128 résultats trouvés

Article par David CIZERON -

Chasseurs d'images

Les Gognands du Garet

Photographe : Georges Vermard, 3 mars 1965.

Le carnaval lyonnais est une affaire de « bande » : bande d’un quartier, masquée, sonore, gaillarde... Celle du coiffeur François Saby, les "Gognants du Garet", n’est pas la moins joyeuse, qui a défilé dans les rues du 1er arrondissement pour fêter Mardi Gras.

Article par Benjamin RAVIER-MAZZOCCO -

Spoliés.

Des livres perdus et volés sur la Côte d’Azur en 1944 refont surface à la bibliothèque municipale de Lyon.

Article par Laurent D -

L’Espace Lyonnais d’Art Contemporain

ELAC 1976-1996

Le Centre d’échanges de Perrache hébergea de 1976 à 1996 le premier lieu de l'art contemporain à Lyon, l'Espace Lyonnais d’Art Contemporain (ELAC). Celui-ci disparaitra en 1995 pour laisser place au nouveau Musée d’Art Contemporain (MAC) du quai Achille Lignon. Retour sur l’histoire de L’ELAC qui fut, avec le Centre d’arts plastiques contemporain (CAPC) de Bordeaux, l’un des premiers lieux dédiés en France à « l’art de son temps. »

Article par Philippe RASSAERT -

Chasseurs d'images

Affaire Mérieux. Procès de Louis Guillaud, dit « La Carpe »

Photographe : Edmond Roussel, 14 décembre 1981.

Histoire d'un truand à l'ancienne impliqué en 1975 dans l'enlèvement du jeune Christophe Mérieux, héritier de deux des plus grandes dynasties industrielles de la région lyonnaise.

Article par Laurent D -

L’Info retrouvée

Le concours de Matefaim du Vieux-Lyon

Cette rubrique propose de revenir sur des événements survenus à Lyon et dans la région au cours des deux derniers siècles, dans les domaines les plus divers, à travers un article de la presse locale de l’époque, une photographie, ou une illustration

Article par Laurent D -

L’Info retrouvée

Des chars russes prennent d’assaut le Vieux-Lyon

Cette rubrique propose de revenir sur des événements survenus à Lyon et dans la région au cours des deux derniers siècles, dans les domaines les plus divers, à travers un article de la presse locale de l’époque, une photographie, ou une illustration

Article par Philippe RASSAERT -

Chasseurs d'images

Usine Pernod Solaire à Dardilly

Photographe : Claude Essertel, 5 septembre 1990.

Fer de lance du célèbre groupe de boissons anisées, l'usine innovante "Pernod Solaire" de Dardilly n'aura existé qu'une douzaine d'années jusqu'à sa fermeture en 1996.

Article par Laurent D -

L’INFO RETROUVEE

Molière sous chapiteau pour les 200 ans des Célestins

Cette rubrique propose de revenir sur des événements survenus à Lyon et dans la région au cours des deux derniers siècles, dans les domaines les plus divers, à travers un article de la presse locale de l’époque, une photographie, ou une illustration

Article par Laurent D -

L’Info retrouvée

Trial urbain sur les pentes de la Croix-Rousse

Cette rubrique propose de revenir sur des événements survenus à Lyon et dans la région au cours des deux derniers siècles, dans les domaines les plus divers, à travers un article de la presse locale de l’époque, une photographie, ou une illustration

Article par Laurent D -

L’Info retrouvée

Cours de Verdun, une spectaculaire démonstration sur l’importance de la ceinture de sécurité

Cette rubrique propose de revenir sur des événements survenus à Lyon et dans la région au cours des deux derniers siècles, dans les domaines les plus divers, à travers un article de la presse locale de l’époque, une photographie, ou une illustration

Article par Philippe RASSAERT -

40e anniversaire du marché de la création

Manifestation artistique unique en Europe, créée en 1979 à l’initiative de Jean-Yves Loude, le marché de la création fête cette année son 40e anniversaire. Histoire d’un marché typiquement lyonnais dont le succès public ne s'est jamais démenti.

Article par Philippe RASSAERT -

Chasseurs d'images

Cinéma Le Chanteclair

Photographe : Pierre Clavel, 13 mars 1985.

D'une brasserie réputée, on avait fait un cinéma de quartier. Le Chanteclair aura animé le plateau de la Croix-Rousse pendant plus de 50 ans.

Article par SBR Documentation régionale -

500ème anniversaire du Lycée Ampère de Lyon

Le lycée Ampère fête ses 500 ans d'existence. La Confrérie de la Trinité fonde, en 1519, un collège sur les bords du Rhône. Huit ans plus tard, le Collège de la Trinité est cédé au consulat, devenant une institution publique et municipale jusqu’en 1565. Les Jésuites vont ensuite lui permettre de devenir "Grand Collège". Sous Napoléon, l'établissement devient Lycée impérial en 1802, puis Collège Royal sous la Restauration. Ce n’est qu’en 1888 que l’établissement prend son appellation actuelle : Lycée Ampère. De nombreux élèves : écrivains, politiques, journalistes, artistes, musiciens, scientifiques l'ayant fréquenté, ont réussi une brillante carrière.

Article par Laurent D -

L’Info retrouvée

De Gaulle inaugure la 50ème Foire de Lyon

Cette rubrique propose de revenir sur des événements survenus à Lyon et dans la région au cours des deux derniers siècles, dans les domaines les plus divers, à travers un article de la presse locale de l’époque, une photographie, ou une illustration

Article par David CIZERON -

Chasseurs d'images

Plongeon à la piscine de la Duchère

Photographe : Georges Vermard, [19.]

L’Ivresse d’un plongeon, de ces quelques secondes de suspension dans le vide, est ici suspendue dans le temps par la photographie de Georges Vermard. A l’arrière-plan, l’architecture géométrique de la Duchère : ses immeubles, et sa piscine.

Article par Pierre-Yves LANDRON -

« La ville est plus belle que le monument. »

Comment une association a sauvé le Vieux-Lyon

Aussi incroyable que cela puisse sembler aujourd’hui, au lendemain de la deuxième guerre, la rive droite de la Saône, constituée des trois quartiers emblématisés par leur église : Saint Georges, Saint Jean et Saint Paul, n’est alors qu’une zone d’habitats populaires et insalubres, aux rues sinueuses et étroites où le soleil ne pénètre jamais.

Article par Philippe RASSAERT -

Chasseurs d'images

Ordre du Mérite de Gnafron

Photographe : Marcos Quinones, 26 juin 2000.

En 2000, Paul Bocuse rejoignit la longue liste des lauréats du Prix de Gnafron qui distinguait depuis 1964 les établissements particulièrement représentatifs de la tradition lyonnaise où cochonnailles et vins en pots jouèrent les premiers rôles.