6495 résultats trouvés

Article par Maud C -

L’homme, une espèce en voie d’extinction?

La biodiversité définit la diversité de la vie sur terre. Intimement liée à l’histoire de la vie, apparue sur Terre il y a 3.8 milliards d’années, elle est partout. On la trouve dans les écosystèmes marins, terrestres et aquatiques, sous des formes variées qui vont de la bactérie microscopique au mammifère le plus complexe. Les sociétés industrielles ont consacré l’existence de ce concept en 1992, à Rio, lors de la Conférence des Nations unies sur l'environnement et le développement. Cette prise de conscience institutionnelle a mis en lumière un triste constat: depuis son apparition sur Terre, et sa mainmise sur la nature, qu’il transforme à des fins utilitaires, l’Homme est tenu responsable de l’accélération de la disparition des espèces et de la mise en péril de la biodiversité, dont il fait lui-même partie.

Article par Luke Warm -

Histoire de chanson

Je n’aime pas les lundis

Ainsi pourrait se traduire le titre de la chanson des Boomtown Rats « I don’t like Mondays ». Mais cette chanson, devenue un slogan que l’on peut voir imprimé sur des tee-shirts ou des mugs pour exprimer notre lassitude à retourner au travail en début de semaine, cache une histoire beaucoup plus sombre.

Article par Département Civilisation -

A la recherche du fascisme français…

Retour sur une controverse historiographique

La sortie de l’ouvrage "L'histoire refoulée : La Rocque, les Croix de feu et le fascisme français" dirigé par Zeev Sternhell, et la référence à la théorie du « grand remplacement » par l'un des responsables des attentats contre les mosquées de Christchurch, nous invite à nous repencher sur les débats autour de l’existence d’un fascisme français, de ses filiations et de son influence actuelle.

Article par B. Yon -

Chasseurs d'images

La chapelle de Moifond, à Pusignan

Photographe : Boursier, Jean-Pierre, 1942-....

Pusignan doit son nom à Pusinius, un lieutenant de César établit sur le site à l’époque romaine. Les traces d’un fort romain, au lieu-dit le Pavillon sont encore visibles aujourd’hui. Ce fort était un poste de défense et constituait une base militaire afin de protéger le site et de surveiller l’importante route reliant Lyon à Crémieux, point stratégique des échanges commerciaux à cette époque.