Musique

Articles

Diva arabe -

Oum Kalthoum, une icône arabe dans le monde

En 1967 (le 13 & 15 novembre) l’Olympia de Paris accueille Oum Kalthoum pour deux concerts où elle chantera trois longues chansons (wasla-s). La chanteuse négocie avec Bruno Coquatrix, Directeur général de l’Olympia, son unique concert en Occident. Oum Kalthoum obtient un cachet exorbitant pour deux soirées. Alors que l’Olympia affiche complet et que des places s’arrachent à prix d’or, deux mille personnes en extase l’acclament lors de la première soirée qui s’achève à deux heures trente du matin. Première artiste à avoir su faire découvrir et aimer la musique orientale au public occidental, elle est aujourd’hui considérée comme la plus grande chanteuse du monde arabe. Des personnalités ayant assisté à ces deux concerts témoigneront de son oeuvre qui ne cessera d’influencer d’autres artistes contemporains.

Continuer la lecture - temps de lecture approximatif de 15 minutes 15 min

À redécouvrir

Deux guitares à l’opéra

Du 18ème siècle au milieu du 20ème la pratique musicale se développe dans toutes les couches de la société. Mais l’avènement de l’enregistrement et de la radio met (…)

Lu, vu, entendu

Articles supplémentaires