41 résultats trouvés

Article par AB -

Imprécis de littérature irlandaise

Fáilte roimh Éirinn

Si l’Irlande est une île, sa littérature elle, est un archipel qu’il serait impossible de parcourir en quelques lignes. Le meilleur des panoramas est peut-être celui qui ne prétend pas à l'exhaustivité et qui exhibe ses préférences – qui a le temps de lire les pièces de George Bernard Shaw de toute façon ?

Article par Léa G -

L’étonnant Monsieur Kowalski : histoire d’un poète devenu un prix.

À l'occasion de la seconde édition du Magnifique Printemps, l'Influx met à l'honneur la poésie, avec le portrait de Roger Kowalski, poète intemporel et toujours méconnu, qui donna son nom à l'un des prix de poésie les plus prestigieux de France. Retour sur une vie, une œuvre, et sa postérité.

Article par G-J -

Au pays des Yankees : escale littéraire en Nouvelle-Angleterre

Véritable enclave au nord de la côte est des Etats-Unis, la Nouvelle-Angleterre (composée de six états : Maine, Rhode Island, Connecticut, Vermont, New-Hampshire et Massachusetts) est considérée aujourd’hui comme le berceau de la littérature américaine classique. Territoire fortement imprégné de culture européenne, elle est souvent vue, notamment au XIXe siècle, comme une région austère, peuplée de protestants puritains. Elle inspira pourtant bon nombre d’hommes et femmes de lettres et continue aujourd’hui de le faire. Petite promenade littéraire avec quelques grands noms d’hier et d’aujourd’hui, au pays de ceux que leurs compatriotes ont surnommés les « Yankees ».

Article par Myriam B. -

Sélection hivernale (3/4)

Episode 3 - Théâtre, poésie, essais

Le département Langues et Littératures vous propose la troisième partie de sa sélection de lectures hivernales, consacrée au théâtre, à la poésie et aux essais littéraires.

Article par Aurélie -

Réécriture, dé-écriture…

Le livre d’artiste : du recouvrement à l’effacement

"Tout texte est un tissu de citations, issues de mille foyers de la culture. Il n’y a pas de geste originel : le texte est fait d’écritures multiples." Roland Barthes _______________________________________________________________________________________ A partir des années 60, à travers le livre, les artistes expérimentent un nouveau support et questionnent leur démarche avec la contrainte de la page. Ils repensent et revisitent leur processus créatif en utilisant un médium qui permet une plus large diffusion. En général, le tirage n’est pas limité et les prix sont accessibles au plus grand nombre. Du recouvrement à l’effacement, certains d’entre eux jouent avec les mots, les pages et réinventent une écriture visuelle. Il s’agit d’une réflexion sur le concept même du livre : de l’écrit aux arts plastiques, du lire au voir, jusqu’à ne plus rien voir.