logo-article

Marie-Lou-le-Monde

Marie Testu

« Tout commence et Tout finit par Marie-Lou » : l’incipit de ce premier roman de Marie Testu annonce la couleur : sa jeune narratrice raconte Marie-Lou, sa fascination et son embrasement pour cette jeune amie qui devient le centre de son monde durant l’été de leurs 16 ans.

Mais derrière le thème principal qu’est l’amour, ce texte vient aussi questionner d’autres thématiques à la fois intimes et universelles comme les années d’adolescence si pleines d’apprentissage et d’éveil, les liens amicaux, amoureux et familiaux, la vie dans une ville de province lorsqu’on a 16 ou 17 ans et que l’on rêve de plus grand, la complexité d’assumer sa féminité dans un monde patriarcal violent, ou encore la perte d’un proche et le processus de deuil.

Dans une langue éminemment poétique, sensuelle et mélancolique Marie Testu signe un très beau premier récit en prose, qu’on aurait du mal à classer tout à fait entre roman ou recueil, tant l’auteure joue avec les codes des deux genres littéraires.

Sur le bord de la piscine

Son corps a bu la moitié du ciel

sa silhouette se déroule

en ellipses

[…]

L’air ne sera jamais plus doux

Il n’y a rien à attendre d’autre

De la vie

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.