logo-article

ROUGE DOC >

Anne Carson

Anne Carson nous contait l’histoire d’amour entre Géryon et Héraklès dans le magnifique recueil Autobiographie du rouge : voici la suite de l’histoire.

Si les personnages restent les mêmes, les noms changent, Héraklès devient Sad But Great et Géryon n’est plus nommé mais conserve ses attributs magiques que sont ses deux grandes ailes rouges dans le dos. L’amour, il va il vient et les protagonistes s’en remémorent les heures merveilleuses, en souffrent la plupart du temps.

 

Encore une fois, les contours temporaires disparaissent pour laisser place à une histoire d’amour et de vie intemporelle, mêlant un contexte mythologique à d’autres aspects plus contemporains, évoquant tour à tour un gardien de troupeau, un vétéran de guerre, l’histoire d’une jeune femme nommée Ida, celle d’une mère mourante, et de nombreuses conversations hors sol sur Proust et la littérature.

 

Anne Carson nous envoûte encore une fois, par sa maîtrise incontestée du langage poétique, où elle parvient à nous faire ressentir des émotions puissantes malgré l’économie des mots et des effets de style.

à lire également :  Autobiographie du rouge : roman en vers,  d’Anne Carson.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.