Articles

Histoire -

Remplir les cases de nos mémoires 

Histoires familiales en BD

Dans l’actuelle et prolifique production en bandes dessinées, les récits d’enfance sont devenus incontournables à travers quelques titres célèbres comme l’Arabe du Futur ou Persépolis. Un autre genre est en vogue, celui des récits familiaux, où des enfants et petits-enfants tentent de comprendre, de dévoiler ou de renouer avec la vie et la mémoire de leurs parents ou grands-parents. Maus d’Art Spiegelman ou Les mauvaises gens d’Étienne Davodeau ont ouvert la voie. En passant par le dessin, les émotions qu’il véhicule, et la distance qu'il permet de prendre avec une réalité trop dure, la bande dessinée permet d’exprimer une mémoire traumatique, qu’elle situe dans un récit mettant en scène les membres de la famille en quête d’une remémoration, parfois d’une réconciliation, toujours d’une transmission.

Continuer la lecture - temps de lecture approximatif de 14 minutes 14 min

Articles supplémentaires