44 résultats trouvés

Article par AB -

Imprécis de littérature irlandaise

Fáilte roimh Éirinn

Si l’Irlande est une île, sa littérature elle, est un archipel qu’il serait impossible de parcourir en quelques lignes. Le meilleur des panoramas est peut-être celui qui ne prétend pas à l'exhaustivité et qui exhibe ses préférences – qui a le temps de lire les pièces de George Bernard Shaw de toute façon ?

Article par Myriam B. -

Mois de l'imaginaire

L’imaginaire en adaptation

Pour la deuxième année consécutive, le mois d’octobre devient celui où l’imaginaire prend le pouvoir. Partout en France, dans les bibliothèques, les librairies, les festivals, les initiatives se multiplient afin de faire connaître et valoriser cette littérature qui véhicule encore une image très négative auprès du grand public et des prescripteurs. Il est cependant un lieu où l’imaginaire a depuis longtemps droit de cité : l’écran (petit et grand) comme en témoigne le succès foudroyant, à la fois populaire et critique, de la série Game of Thrones.

Article par AB -

Que sont les critiques littéraires devenus ?

Booktubeur, un métier d’avenir

« Il pense à la fille qui lui a rappelé sa condition de vieux exerçant un métier de vieux sur un support de vieux »

Article par Myriam B. -

L’étrange Monsieur Lovecraft

2018, année Lovecraft ?

Article par G-J -

Au pays des Yankees : escale littéraire en Nouvelle-Angleterre

Véritable enclave au nord de la côte est des Etats-Unis, la Nouvelle-Angleterre (composée de six états : Maine, Rhode Island, Connecticut, Vermont, New-Hampshire et Massachusetts) est considérée aujourd’hui comme le berceau de la littérature américaine classique. Territoire fortement imprégné de culture européenne, elle est souvent vue, notamment au XIXe siècle, comme une région austère, peuplée de protestants puritains. Elle inspira pourtant bon nombre d’hommes et femmes de lettres et continue aujourd’hui de le faire. Petite promenade littéraire avec quelques grands noms d’hier et d’aujourd’hui, au pays de ceux que leurs compatriotes ont surnommés les « Yankees ».