61 résultats trouvés

Article par Département Civilisation -

Au royaume des imposteurs

Petite histoire des usurpations

On assisterait aujourd’hui à une explosion de fausses nouvelles qui circulent sur le web, un phénomène d’une telle ampleur qu’il serait à l’origine du concept de « post-vérité » ou « post-truth » ; c’est le néologisme que le dictionnaire de l’université d’Oxford a choisi de nommer mot international de l’année en 2016. La visibilité des fausses informations serait augmentée par les réseaux sociaux si bien que les fausses nouvelles finiraient pas avoir plus de poids - et de crédibilité - que les vraies et qu’il ne serait plus possible de distinguer le vrai du faux, jusqu’à mettre en crise la notion même de vérité. L’engouement récent pour la « post-vérité » interroge cependant. Des réalités nouvelles seraient–elles apparues pour que de nouveaux mots aient été créés afin d’en rendre compte ?

Article par Département Société -

Mai 68, quel héritage ?

Accusé par les uns de tous les maux, encensé par les autres comme une révolution, Mai 68 a laissé des traces indélébiles dans l'imaginaire politique français.

Article par Robin -

Aux origines de Mai 68, les avant-gardes américaines (3/3)

La contre-culture américaine, importée en France à partir des années 1960, est une toile de fond des mouvements politiques qui secouent le pays. Cette culture beatnik, conjuguée à l'héritage surréaliste et situationniste, va considérablement influencer les artistes de l'Hexagone avant d'être elle-même aspirée par la culture hippie transformée progressivement en produit mainstream et commercial.

Article par Robin -

Aux origines de Mai 68, les avant-gardes américaines (2/3)

La contre-culture américaine, importée en France à partir des années 1960, est une toile de fond des mouvements politiques qui secouent le pays. Cette culture beatnik, conjuguée à l'héritage surréaliste et situationniste, va considérablement influencer les artistes de l'Hexagone avant d'être elle-même aspirée par la culture hippie transformée progressivement en produit mainstream et commercial.

Article par Robin -

Aux origines de Mai 68, les avant-gardes américaines (1/3)

La contre-culture américaine, importée en France à partir des années 1960, est une toile de fond des mouvements politiques qui secouent le pays. Cette culture beatnik, conjuguée à l'héritage surréaliste et situationniste, va considérablement influencer les artistes de l'Hexagone avant d'être elle-même aspirée par la culture hippie transformée progressivement en produit mainstream et commercial.

Article par Département civilisation -

Esclavage, colonisation : le conflit des mémoires

L’histoire aussi est un sport de combat ! Régulièrement, ressurgissent les controverses autour de la mémoire et de l’histoire « nationales ». Historiennes et historiens, acteurs associatifs, femmes et hommes politiques interviennent alors dans ce (vieux) débat passionné et souvent virulent. Cette fois-ci, la mèche a été allumée par Louis-Georges Tin, président du Comité Représentatif des Associations Noires (CRAN). A l’occasion d’une tribune dans Libération, il invitait à remettre en cause la place des symboles de l'esclavage et de la colonisation dans l’espace public en France. Il n’en fallait pas tant pour que la polémique s’embrase.