Pourquoi nos cheveux blanchissent

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - par scorroyer

Certaines personnes commencent à avoir des cheveux blancs peu après 20 ans, alors que pour d’autres, ce phénomène apparaît à l’âge de 50 ans. Pourquoi cet écart, alors que ce phénomène nous touche tous ?

La durée de vie d’un cheveu

Nos cheveux se renouvellent sans discontinuer. Leur durée de vue est en moyenne de 3 ans. Durant cette période, ils ne cessent de grandir, avant d’être immédiatement remplacés par d’autres lorsqu’ils meurent. Ils tombent ensuite quelques mois plus tard.

La couleur de la peau, des cheveux, des poils ou des iris est liée à la mélanine, un pigment de couleur brun-noir ou jaune-rouge. Ce pigment est produit par des cellules que l’on nomme les mélanocytes.

L’influence des mélanocytes

Elles sont présentes dans nos follicules pileux, les cavités où les poils naissent comme présenté sur le dessin ci-dessous, d’après le site « wikipedia.fr« . Notre corps peut en posséder jusqu’à 5 millions.

Ces follicules contiennent des cellules qui synthétisent la kératine, le principale constituant des cheveux. Ce sont les kératinocytes.

Quand le cheveu pousse, au niveau du bulbe, les cellules souches s’appuient sur les mélanocytes. Celles-ci transmettent de la mélanine aux kératinocytes, les cellules qui recouvrent la partie superficielle des cheveux, mais aussi de la peau, des poils et des ongles.

Le cheveu est pigmenté au niveau de sa racine, ce qui permet sa coloration sur toute sa longueur.

Cependant, « en vieillissant, ces mélanocytes ne transmettent plus de pigment, ils ne sont plus fonctionnels » selon le docteur Assouly dans un article du magazine « Le Figaro Santé ».

Comme ils ne reçoivent plus de mélanine, les cheveux deviennent alors blancs.

L’influence de nos gènes

Certains ont des cheveux blancs avant 30 ans, d’autres après 50 ans. Pourquoi un écart si important ?

Cela peut être lié à la génétique selon les dermatologues. Si vos parents ou des membres de votre famille ont eu une chevelure « poivre et sel » assez tôt, il est fort probable qu’il en soit de même pour vous.

Des facteurs extérieurs qui favorisent l’apparition des cheveux blancs

Les mélanocytes ont la spécificité de cumuler les facteurs de stress oxydatif, une « attaque » des cellules liée à des substances toxiques nommées « radicaux libres ».

Le rayonnement ultraviolet ou des situations de stress peuvent être à l’origine de la décoloration de nos cheveux d’après un article sur le site internet de la revue « Science et avenir » . En effet, ces éléments extérieurs font perdre aux mélanocytes leur capacité antioxydante. Ce qui signifie la pousse de cheveux blancs.

Cependant, s’ils devaient contenir plus durablement leur stress oxydatif, les mélanocytes risqueraient de se modifier et de devenir des cellules tumorales.

Leur élimination, visible par le grisonnement de notre chevelure, montre donc des capacités de défense efficaces contre ces attaques.

Toutefois, si vous ne souhaitez pas que l’on remarque vos cheveux blancs, vous avez toujours la possibilité de vous faire une couleur.

Dans le cas contraire, n’oubliez pas qu’arborer une chevelure grisonnante est considéré comme un signe de sagesse et de maturité !

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *