L’hyperthermie

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - Modifié le 31/07/2021 par scorroyer

Avec l'été, vous avez profité du soleil et du grand air. En rentrant, vous avez chaud, vous transpirez anormalement, vous avez des maux de tête. Attention, vous êtes peut-être victime d'hyperthermie....

L’hyperthermie correspond à une élévation anormale de la température corporelle habituellement comprise entre 37 et 37,5 degrés.

Hyperthermie ou fièvre ?

L’hyperthermie est liée à une accumulation de chaleur dans le corps. Elle est un signe de l’auto-régulation de la température du corps face à la chaleur ou suite à un effort physique, alors que la fièvre est un mécanisme de défense de l’organisme face à une infection.

La régulation de la température corporelle

D’habitude, la thermogenèse, ou production de chaleur est compensée par la perte de chaleur, appelée thermolyse.

Dans certaines situations, ce n’est pas le cas. C’est ce qui provoque l’hyperthermie.

Elle peut apparaître après une longue période d’exposition au soleil, communément appelée insolation. Un effort physique intense peut également être à l’origine de cette élévation de la température du corps.

La prise de certaines drogues (comme les amphétamines ou la cocaïne) ou de médicaments peuvent aussi provoquer cette sensation de mal-être.

Dans ces 2  derniers cas, le mieux est de consulter un médecin rapidement.

Des douleurs musculaires, une peau qui devient rouge, ainsi qu’une sensation de chaud ou de froid, sont des éléments caractéristiques de cet état, ainsi que des maux de têtes ou une transpiration plus importante qu’à l’accoutumée.

Pour soulager l’hyperthermie

Si vous ressentez ces symptômes, vous pouvez, dans un premier temps, ôter une ou plusieurs couches de vêtements afin d’augmenter les échanges entre la peau et l’extérieur.

Vous hydrater régulièrement aidera aussi votre organisme à retrouver une température “normale”.

Vous reposer, notamment si cette hyperthermie est liée à un effort intense, s’avère également très important.

Le visionnage de  vidéo la “Sport et chaleur ne font pas bon ménage” tiré de l’émission “Le magazine de la santé” vous permettra de récolter de précieux conseils afin de ne pas souffrir d’hyperthermie en faisant du sport.

Quand consulter un spécialiste

Si les symptômes persistent au-delà de 24 ou 48 heures, il est nécessaire de consulter un médecin.

Si la personne concernée souffre de comorbidités, il est préférable de consulter un médecin de suite, sans attendre le délai précédemment cité.

Pour en savoir plus :

Hyperthermie : signes, causes, à partir de combien, que faire ?

Hyperthermie

Vous pouvez également consulter les ouvrages de la bibliothèque municipale de Lyon sur l’hyperthermie.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *