logo-article

Musical Massage

Leon WARE

Réédition d’un « classique méconnu » de la Soul Music par un homme de l’ombre...

 

Au milieu des années 70 Leon Ware recherche un contrat discographique qui lui permette enfin de briller sous son nom propre. Il a déjà publié un premier album et composé pour les Jackson 5, Quincy Jones, Minnie Ripperton, les Four Tops… Pourtant il veut plus. Il propose quelques démos à Tamla Motown. Mais en les entendant, Berry Gordy le directeur du label s’écrit : « C’est le prochain numéro un de Marvin » « Je la prends pour lui ». Gordy négocie un contrat avec le compositeur en échange des chansons. Et les  propose à son chanteur vedette : Marvin Gaye. Celui ci est en pleine période « sabbatique ». Il n’a rien publié depuis trois ans et ne veut plus produire d’albums  « commerciaux ». Mais finalement il collabore avec Leon Ware, et ensemble produisent l’album de son retour. I want you est entièrement composé par Leon Ware avec l’aide du frère de Diana Ross et de Marvin Gaye.

« I want you » – Marvin Gaye – 4:34

 

L’album I want you sort. La chanson éponyme règne sur les pistes de danse et les charts, et devient un standard de Soul Music. L’album est magnifique. Sensualité et romantisme imprègnent toutes les chansons. La voix de Marvin Gaye chaude, langoureuse, torride, caresse, titille et étreint sur des rythmes funky soul. Et l’album reste 25 ans après un des disques les plus sexy jamais réalisé.

« Body Heat » – Leon Ware – 4:43

Leon Ware qui s’échinait dans les coulisses de la gloire depuis de nombreuses années voit enfin les portes s’ouvrir devant lui. Il compose un nouvel album pour lui même : Musical Massage.

« Learning How To Love You » – Leon WARE – 3:26

Deux albums frères, avec des musiciens et des arrangements communs, des chansons qui se répondent, avec les mêmes ruptures de rythme, les mêmes tempos expérimentaux et le même romantisme sensuel qui plane au-dessus des chants. Mais peut-on rivaliser avec Marvin Gaye. Sa somptueuse voix emporte chaque morceau dans des hauteurs insoupçonnées d’émotion. Et transforme I want you en standard soul. Alors que la belle voix de Leon Ware ne lui permet que de monter au plus haut niveau des belles productions Tamla. Marvin et son album sont tellement immenses que le second ne peut se départir de la comparaison avec le monument soul.

« Instant Love » – Leon Ware feat. Minnie Ripperton – 3:27

Néanmoins Musical massage demeure 25 ans après un superbe album de soul pré disco. La chatoyante voix de ténor de Ware plonge au cœur d’un océan de cordes et cuivre. La musique est langoureuse, élégante. Et l’on retrouve trois grandes voix de la soul seventies au fil des chansons : Marvin Gaye, Minnie Riperton et Bobby Womack.  Le disque procure la même sensation de langoureuse excitation que I Want you avec un coté un peu moins doux.

Finalement Musical Massage se révèle un magnifique et méconnu standard de Quiet Storm Soul.

Ensuite chacun des deux auteurs continuera sa route. Marvin réalisera encore plusieurs joyaux Soul et Leon Ware collaborera à nouveau avec de nombreux autres musiciens. Mais I want you reste comme son travail le plus apprécié, et celui dont il semble le plus fier.

« Comfort » – Leon Ware feat. Minnie Ripperton – 6:15

Plusieurs chansons interprétées par les deux sur leurs albums respectifs permettent d’entendre la différence. Ainsi la version de Leon Ware de Comfort, quasiment  avec la même instrumentation mais accompagnée de Minnie Riperton, devient Come live with me Angel dans l’album de Marvin Gaye. Et la comparaison est inénarrablement au désavantage de Leon Ware. Mais…

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *