Addiction aux courriers électroniques : stupéfiant !

- temps de lecture approximatif de 5 minutes 5 min - Modifié le 04/07/2016 par FGrignoux

jaxpix50_flickr.jpg
jaxpix50_flickr.jpg
En quelques années, Internet s’est imposé comme le support indispensable pour communiquer et échanger de par le monde. Techniquement, l’internaute peut facilement se connecter en permanence à ses amis, à ses communautés virtuelles, à l’information en direct … Peut-on se passer du Réseau ?

« Tous les matins lorsque je me lève, je mets la cafetière en route pendant que mon ordinateur charge les messages électroniques que je n’ai pas lus pendant la nuit. A peine arrivé au bureau je reproduis ce rituel implacable : je lis mes mails avant de saluer mes collègues. » (Jean, Paris).

« Je ne partirai jamais en vacances dans un hôtel qui n’est pas équipé du système WiFi » (Véronique, Limoges).



Ces témoignages d’addiction à l’Internet en général et aux messages électroniques en particulier ne sont pas des cas isolés. Les psychiatres s’intéressent depuis de nombreuses années à cette nouvelle forme de dépendance appelée cyberaddiction, à l’image de cette étude publiée par l’Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Sociales sur le lien de dépendance addicitve sur Internet.

JPEG - 22.5 ko
jaxpix50 flickr

Concernant la forme particulière d’addiction aux messages électroniques, la conseillère en entreprise Marsha Egan a créé Egan Email Solutions pour venir en aide aux particuliers et entreprises qui n’arrivent pas à gérer le temps passé sur leur messagerie électronique.

Spams ou pourriels, messages personnels, listes de diffusion, courriers professionnels … La hiérarchie des messages urgents ou non ne s’inscrit plus dans un contexte prioritaire mais bien dans une boulimie d’informations – je reçois un message donc j’existe – jusqu’à tomber dans le cas extrême de l’internaute qui s’autoenvoie un message pour être certain de ne pas en manquer.

Pour tester votre addiction (Annexe 1), vous pouvez toujours vérifier si vous correspondez à certains profils :

  • vos proches vous reprochent le temps passé sur Internet
  • vous avez appelé votre chien Mozilla
  • lorsque vous rencontrez une nouvelle personne vous lui demandez son adresse de messagerie bien avant son numéro de téléphone
  • vous arrêtez tout pour répondre à des messages sans importance alors que ce n’est pas une priorité, juste pour vous débarrasser dudit message
  • vous cliquez régulièrement sur envoyer / recevoir de nouveaux messages pour vérifier que vous n’en avez pas oublié une nouvelle réception …

    Des solutions adaptées à votre situation sont développées dans ce site consacré à l’actualité des drogues. Nous vous conseillons parmi le fonds documentaire de la Bibliothèque municipale de Lyon des ouvrages sur le courrier électroniques, ainsi que des guides techniques.

JPEG - 4.7 ko

Internet rend-il accroc ?, Benoît Deschryver & François Rifaut, Labor.
Chacun sait qu’Internet est omniprésent dans notre société et qu’il prend une place considérable au sein des foyers. On peut donc légitimement se demander s’il ne rend pas ses utilisateurs ” accros “. (…). Les auteurs, interviewés dans le cadre des Rencontres Wallonnes de l’Internet Citoyen, ébauchent ici quelques éléments de réponse.


JPEG - 2 ko

Sévigné a Internet, Benoît Melançon, Saint-Laurent.
professeur de littérature à l’Université de Montréal, l’auteur étudie l’apport du courrier électronique à la correspondance et démontre sa complémentairité avec la lettre.
On entend un peu partout que la généralisation du courrier électronique marque la renaissance de la pratique épistolaire, réputée disparue depuis un certain temps. C’est doublement faux (…)

JPEG - 5.8 ko
mail connexion

Mail connexion, Cécile Moulard, Vauvert.
Réflexion sur l’utilisation de l’e-mail (et du chat, des forums, SMS, blogues…). 1.000 milliards de mails ont été échangés en 2000 ; l’estimation 2005 est de 10.000 milliards.
L’auteure analyse son impact sur les modes de communication sociale et les craintes et les espoirs que ces échanges électroniques suscitent.

JPEG - 9.9 ko

Vous avez un message, Nora Ephron, Warner Bros.
Une comédie romantique où le courrier électronique est à l’origine d’une addiction beaucoup plus douce …

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.