A redécouvrir

Deep cuts / The Knife (2003)

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - par Juliette A

Deuxième album du groupe de synthpop suédois The Knife, Deep Cuts, sorti en 2003, n’a pas pris une ride.

3432_7930
3432_7930

On vous propose aujourd’hui de redécouvrir cet album du duo formé par les frère et sœur Dreijer, Olof et Karin. On reconnaît immédiatement la voix singulière et étrange de Karin Dreijer (que l’on connaît aussi avec son projet solo Fever Ray) : un chant grave et incisif, utilisant les effets de pitch (effet qui modifie l’intonation de la voix pour qu’elle corresponde à une tonalité définie) pour créer cette voix hors norme, transcendant la notion de genre en oscillant entre tessiture grave et aiguë. Mais c’est aussi pour d’autres raisons que ce groupe reste inclassable : entre synthpop et électro avant-gardiste, il est très difficile de les faire entrer dans une case, et c’est ce qui fait toute la richesse de leur production sonore.

L’album Deep cuts s’ouvre avec le tube électro Heartbeats, un hymne dansant,  que vous avez peut-être entendu, repris par de nombreux groupes (Gossip, José Gonzalez).

Les 17 titres déroulent une ambiance à la fois très eighties et futuriste, tenus par cette voix si singulière : le titre Pass this on fait partie des titres phares, tant par ses sonorités de synthétiseurs atypiques (proche d’un steel drum), que par le traitement de la voix, au souffle très présent et à la tessiture suraiguë synthétique.

Ce titre Pass this on a aussi inspiré d’autres artistes, comme Xavier Dolan pour la bande originale des Amours imaginaires

Ces deux tubes sont finalement les plus pop, mais la palette des titres de cet album est beaucoup plus large : le planant This is now, l’étrange berceuse She’s having a baby, ou le complètement barré Hanging out. Un univers atypique et militant revendiqué par l’énigmatique duo masqué, à la tête du label Rabid Records. The Knife sortira 5 albums studios, avant de se séparer en 2014.

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.