logo-article

Celle que je suis

Anne Loyer

Un roman pour ne pas oublier qu’aujourd’hui encore dans le monde beaucoup de femmes ne sont pas libres de leurs choix et sont soumises au sort des hommes.

Anoki est une jeune fille indienne de 16 ans. Elle pense vivre dans une famille ouverte. Elle est scolarisée et encouragée à être brillante. Lorsque son frère se marie et qu’il interdit à sa femme d’exercer son métier d’infirmière alors qu’elle vient d’être diplômé Anoki se rend compte que pour sa famille les femmes n’ont vocations qu’à être de bonnes épouses. Elle va s’élever contre cela et trouver une oreille attentive en son autre frère parti étudier à l’étranger avec qui elle entretien une correspondance régulière.

L’idée de départ est simple, mais efficace. L’auteure campe des personnages qui réfléchissent, interrogent, remettent en question ce qu’ils sont et ce qu’on leur a toujours inculqué. Les cheminements intérieurs d’Anoki et son frère sont riches. Ils évoluent séparément mais dans un sens commun et chacun va s’appuyer sur l’autre. Ils vont lutter contre leur destin et découvrir qu’une autre vie est possible pour les femmes. Anoki est un personnage combatif, réfléchi, qui va s’en sorti grâce à une association dans laquelle elle va découvrir des destins de femmes encore plus tragiques. Voir l’évolution de mentalité d’un homme est ce qui fait l’originalité de ce roman et sa force. Le changement ne peut pas avoir lieu sans cela.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.