logo-article

Ceelo Green is Thomas Callaway

Ceelo GREEN

Le retour de Ceelo Green en soul man apaisé

 

 

Ceelo Green, c’est cette soul-rap pleine d’exubérance, d’enthousiaste et de légèreté qui déboulât au début du XXIème siècle avec le groupe Gnarls Barkley. C’est aussi cette voix qui peut caracoler du plus haut au plus bas du registre vocal tout en gardant une assurance chaleureuse. Vingt ans après ses premiers succès, Ceelo Green s’est associé avec Dan Auerbach (producteur et co-compositeur), pour un album de country soul. Oubliez la soul urbaine et flashy d’Atlanta, et faites place à une soul plus apaisé de Memphis. Comme si le chanteur cherchait un renouvellement, une renaissance, une nouvelle direction. Le vrai patronyme du soulman est d’ailleurs dans le titre. Comme si ce dévoilement, permettait à l’homme derrière l’artiste d’exister pour une nouvelle voie. Mais la voix, elle est toujours là, toujours aussi flamboyante et puissante. Simplement Ceelo Green laisse apparaître une face plus mélancolique, plus triste et plus sereine. Et c’est tout l’intérêt de cet album de country soul qui parait comme l’un des plus authentiques de son auteur. Même le pourtant omniprésent Dan Auerbach parait ici plus en retrait que d’habitude.

 

« People watching »  –  C e e l o   G R E E N  –   3:52

 

« Doing it all together »  –  C e e l o   G R E E N  –   2:35

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *