logo-article

Blackbirds

Bettye LAVETTE

Nouvel album de la chanteuse à la charnière du blues, de la soul et du jazz

 

« Romance in the Dark »  –  Bettye LaVETTE  –  4:19

Après soixante ans de carrière, il n’est pas évident de se renouveler. Pourtant à chaque nouvel album, Bettye LaVette réussit à trouver un nouvel angle pour révéler un peu plus son talent et sa passion. Ainsi chaque nouveau projet s’attache à une thématique, qu’elle explore de sa voix forte et claire. Une voix qu’elle amène parfois au point de rupture. Mais que miraculeusement, elle réussit a transformer en une fragilité émouvante. Et après avoir honoré Bob Dylan, le British Rock, ou la soul sixties, elle rend hommage dans cet album aux grandes chanteuses de la musique afro-américaine.

Sure de son talent et de sa voix, elle n’hésite pas à reprendre des standards chantés auparavant par Nina Simone, Ruth Brown ou bien encore Dinah Washington. Elle se permet par exemple de reprendre la chanson emblématique de Billie Holiday : « Strange fruit« , ce qui est soit de la folie, soit de l’inconscience. Pourtant dans ce morceau comme dans les autres, Betty Lavette réussit pleinement son programme. Elle donne à ces morceaux une nouvelle aura, une nouvelle lecture. Et impose de fait sa fabuleuse et captivante voix.

 

« Drinking Again »  –  Bettye LaVETTE  –  5:36

L’album se termine par une reprise de la chanson « Blackbird » des Beatles qui s’inspire de la lutte des femmes noires américaines pour leurs droits. Chanson qui donne son titre à l’album.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *