Rarissime accident sanitaire à Rennes

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 01/07/2016 par Cécile CXR

Comment fonctionne un essai clinique ?

 

Le 15 janvier 2016 on apprenait l’hospitalisation de 6 volontaires sains au CHU de Rennes, dont une personne en état de mort cérébrale.

Dans son communiqué de presse , le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes confirmait « la survenue d’un accident grave dans le cadre d’un essai clinique de Phase 1, mené sur un médicament pris par voie orale, en cours de développement par un laboratoire européen. » Cet accident à causé l’hospitalisation de 6 de ces volontaires au CHU de Rennes. L’un d’entre eux, en réanimation, est en état de mort cérébrale.

Fait rarissime, cet accident rappelle néanmoins que les essais cliniques, même s’ils sont très encadrés et sécurisés en France, ne sont pas sans risque.
A lire pour en savoir plus :
- Jean-Yves Nau « Rarissime, l’accident sanitaire de Rennes pose la question des dangers des essais cliniques », Slate.fr.
- Hugo Jalinière « Les essais cliniques, pour quoi, pour qui, comment ? » sur le site de Sciences et avenir.
- Le dossier que l’Agence Nationale de sécurité du médicament et des produits de santé consacre aux essais cliniques

Pour mieux comprendre le déroulé des essais cliniques, nous vous proposons également d’écouter ou réécouter la conférence du professeur Gilles Aulagner sur le sujet.
Il intervenait en effet sur les essais cliniques en décembre 2015 à Cap’culture santé dans le cadre d’un partenariat avec l’université ouverte Lyon 1.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *