A REDECOUVRIR

Hildegard’s dream / Alejandro Viñao

- par Département Musique

Ou quand le plus vieil instrument du monde et l'ordinateur se fondent dans des oeuvres envoûtantes et intemporelles.

Hildegard
Hildegard's dream

25 ans après la parution de  Hildegard’s dream , les œuvres du compositeur argentin Alejandro Viñao (né en 1951) n’ont rien perdu de leur pouvoir captivant, de leur capacité à faire chanter des traditions musicales du monde au prisme de l’électronique.

Les 4 compositions de ce disque (3 pour soprano et ordinateur, 1 pour bande) ont en commun l’idée d’un folklore imaginaire, d’une culture rurale ancienne qui se serait approprié les outils technologiques du XXè siècle. A partir d’une mélopée mongole, d’une ligne de chant classique arabe ou turque, le traitement par ordinateur va s’attacher à mettre en relief le « style » du chant, en amplifiant ses caractères non mélodiques.
Timbres, ornementation, effets de voix sont délicatement entraînés dans la démultiplication, l’écho, le glissement, la fusion de timbres.. ou encore prélévés et montés en rythme dans une danse vibrée. (Chants d’ailleurs n°3).

Mais l’aspect exploratoire de ces pièces n’est que le moyen de créer des objets sensibles, intrigants et caressants, dans lesquels le jeu n’est jamais très loin du mystère, comme dans la pièce titre de l’album, inspirée des visions mystiques d’Hildegard de Bingen.

Le déplacement opéré accouche d’œuvres insituables, comme des rites futuristes qui projettent dans l’espace l’empreinte vocale de traditions anciennes. Et ce disque garde aujourd’hui un charme à l’épreuve du temps.

Au catalogue de la BML

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *