La littérature s’écoute aussi en podcast

- temps de lecture approximatif de 7 minutes 7 min - par mj

Que vous soyez dans les transports ou sur la plage, le podcast est là pour vous distraire. Alors mettez vos écouteurs et profitez.

Le printemps est là, la promesse des beaux jours c’est aussi la promesse de prendre un peu de temps, de sortir s’aérer et de se poser dans un coin de verdure. Tout l’hiver vous avez lu, bien au chaud sous votre plaid, la pile de livres en attente… Bien sûr vous n’êtes pas arrivés au bout de vos lectures mais si vous tentiez une autre expérience ? Et si vous vous mettiez au Podcast ? On ne sait jamais si le Podcast vous donnait des idées de lectures ? Allez au bout de cet article et vous découvrirez les bons plans littérature du moment.

Le podcast : la série de demain ?

Le Podcast est tendance. Ce phénomène connaît un véritable engouement et est porteur d’un réel potentiel en matière de diffusion de contenu. Ce format pratique peut s’écouter de partout et à tout moment.

Alors d’accord le podcast c’est tendance, mais c’est quoi ?

La matrice de ce phénomène, l’événement fondateur est le podcast américain star This American Life. Feuilleton radiophonique produit par une radio publique, utilisant le journalisme d’investigation et racontant sur un ton narratif des tranches de vies américaines.

Depuis les contenus disponibles en écoute se sont multipliés. Dans tous les styles et sur tous les thèmes dont la littérature.

Arrêtons-nous un instant sur les aspects techniques.

De manière très basique il s’agit d’un simple moyen de diffusion technique d’un fichier audio vers un auditoire. Pour schématiser on pourrait dire que le podcast est à la radio ce que YouTube est à la télé.

Le terme podcast ou balados pour les Canadiens qui préfèrent la version française, est en réalité un néologisme né de la contraction des termes IPod et broadcast.

Le broadcasting est la diffusion à un large public d’un programme de radio ou de télé. L’IPod, s’il est encore nécessaire de le présenter, est le baladeur numérique d’Apple.

Podcaster c’est créer facilement, rapidement et simplement des fichiers audio à mettre ensuite en ligne sur un site web. Chacun peut ainsi créer son propre contenu et le mettre en ligne, se créant ainsi une audience propre. Aux auditeurs ensuite d’écouter ce contenu où et quand ils le souhaitent.

Pour beaucoup le podcast est souvent synonyme de réécoute d’émissions de radio. Pourtant le podcast est initialement un programme de création originale pour ce format numérique précisément, même si 80 % des podcasts en France aujourd’hui viennent de la radio.

Le podcast réunit quatre caractéristiques : actualité, liberté, abonnement et syndication de contenu.

Tout comme sur un blog, le dernier ajout de contenu se positionne automatiquement en première page. L’information est automatiquement mise à jour. Les podcasts les plus récents sont immédiatement repérables.

Une fois les podcasts téléchargés, libre à celui qui veut les écouter de le faire quand et où il le veut et sur le support de son choix (ordinateur, portable, téléphone, lecteur MP3). À la différence de la télévision et de la radio qui diffusent en continu et de manière centralisée vers l’ensemble des auditeurs.

Et comme nous sommes tous un peu pressés et un peu fainéants, nous avons la possibilité de nous abonner à des flux de podcasts qui seront automatiquement téléchargés sur notre ordinateur. Grace à ces flux RSS, nous pouvons cumuler des émissions et les écouter le moment opportun. En effet le podcasting trouve son origine dans l’avènement du Web 2.0 et particulièrement dans le développement de technologie comme le RSS. En d’autres termes, l’auditeur choisit ses programmes en s’abonnant à des flux, et les mises à jour des nouvelles émissions se font automatiquement dans son appareil.

Pourquoi le podcast est-il incontournable ?

Vous vous dites mais oui le podcast c’est pratique, c’est la liberté. Mais ce n’est pas tout. La véritable force des podcasts est ailleurs.

Contenu facile à produire, le podcast est un média démocratique. Format à la portée de toute personne équipée d’un ordinateur et d’un micro et ayant un minimum de connaissances techniques, il laisse le champ libre à l’expression. C’est un excellent relais pour les débats citoyens.

Excellente alternative aux médias traditionnels, le ton est moins professionnel et donc moins formel et formaté. D’où un ton « Podcast » que l’on pourrait comparer à une discussion entre amis autour d’un verre. Cette convivialité de ton crée un lien et invite l’auditeur à être fidèle à chaque rendez-vous.

Et point non négligeable, le podcast ne coûte quasiment rien et serait presque un jeu d’enfant. Pas besoin de gros budget pour créer du contenu : le coût principal est le travail d’écriture et de production. Ensuite il suffit de créer un site web et de se munir d’un simple enregistreur audio (le téléphone portable peut suffire), de s’offrir une bande passante suffisante et le tour est joué.

Le podcast et la littérature

Des podcasts, il en existe de toutes les formes, de toutes les durées et sur tous les sujets. Intéressons-nous plus particulièrement aux podcasts consacrés à la littérature. Voilà un excellent moyen pour trouver des idées de lecture, des histoires à écouter ou encore entendre des auteurs parler.

L’actualité littéraire est ainsi passée en revue par des chroniqueurs/podcasteurs, professionnels ou simples amateurs, avec de gros ou de petits moyens. Inutile de dire que les stations de radios qui proposent leurs contenus sous forme de podcasts sont plus que bien équipées – studio d’enregistrement et moyens de diffusion et de promotion conséquents – et auront les moyens de proposer des enregistrements techniquement de qualité.

Vous verrez il est facile de prendre goût à ces petits rendez-vous réguliers, à ces voix qui nous accompagnent le temps d’une pause littéraire.

Quelques podcasts pour trouver des idées de lecture

Vous aimez adapter vos lectures à votre humeur, Pile est fait pour vous : Pile c’est le podcast pour trouver le bon livre au bon moment. Chaque épisode de ce programme proposé un mardi sur deux par Claire Jéhanno, dure 5 minutes en moyenne et propose un livre choisi avec soin qui correspondra à une situation bien précise. Si vous allez déjeuner chez belle-maman dimanche écoutez l’épisode Un livre avant d’affronter un repas de famille.

Avec Le petit moment littéraire Béatrice vous invite à découvrir ou redécouvrir des auteurs en décryptant leur univers, leur regard, leur écriture.

Pour un podcast participatif optez pour Des mots et débats : chaque mois, ce sont deux livres et une B.D dont les titres sont soumis par les auditeurs et sont ensuite analysés par trois chroniqueurs.

Pour se faire une idée du rapport intime qui peut s’installer entre livre et son lecteur je vous encourage à découvrir le projet Livres sur écoute. Chaque épisode donne la parole à un lecteur anonyme. « Ainsi  à la question « peux-tu me lire un extrait d’un livre qui t’a un jour touché ? » correspond une œuvre, une voix et une histoire… »

Pour des littératures et des thématiques plus spécifiques, si par exemple vous souhaitez explorer la littérature afro féministe alors filez écouter Après la première page, sorte de club de lecture audio traitant d’œuvres littéraires écrites par des autrices afro descendantes.

Place aux femmes encore avec Auriculaire qui donne la parole aux autrices de bande dessinée.

Le magazine littéraire exclusivement en ligne Actualitté, spécialisé dans les questions du numérique vient de créer son propre podcast littéraire Vois lis voix . Des chroniques et des entretiens sont  proposés chaque semaine sur des thèmes divers.

Du côté des professionnels

Du côté des professionnels de la diffusion radiophonique, il existe pratiquement autant de podcasts que d’émissions. Voici une petite sélection d’émission consacrées à la littérature qui méritent une écoute.

Nova Book box le juke-box littéraire de Radio Nova. Un ton décalé, un présentateur, Richard Gaitet, très en verve, une prestation quasi théâtrale et une sélection de morceaux littéraires et musicaux exigeants. Un incontournable.

Radio France propose une grande partie de ses émissions en format podcast. En voici une sélection.

Le masque et la plume. L’émission de Jérôme Garcin et de ses chroniqueurs passe en revue l’actualité culturelle, et propose régulièrement une émission consacrée à la littérature.

Offrez-vous une heure de lecture avec Guillaume Gallienne dans Ça peut pas faire de mal.

Revenir aux sources du podcast avec Le Feuilleton sur France Culture. On connait les séries télévisées, on sait comment l’addiction est bien souvent inéluctable. Attention avec le feuilleton radio que beaucoup jugent pourtant désuet, personne n’est à l’abri du binge-listening.

Pour retrouver des grandes figures de littérature, branchez-vous sur La compagnie des auteurs . L’émission propose des portraits complets de femmes et d’hommes de lettres classiques et contemporains.

Savourez les dialogues croisés d’écrivains avec Le temps des écrivains.

Et si votre genre à vous ce sont plutôt les polars, les mangas, les comics, et autre littérature érotique et fantastique, c’est dans Mauvais genre que cela se passe.

La littérature pour nos chères têtes blondes n’est pas en reste. France Inter propose une bonne raison de filer au lit avec sa collection de Podcast Oli. En une dizaine de minutes on se régale des fictions écrites et lues par des auteurs contemporains pour les enfants de 5 à 7 ans. Je vous conseille de filer écouter François Morel et ses bonnes résolutions du père-noël, une petite friandise. Delphine de Vigan, Alain Mabanckou, ZEP et bien d’autres se sont prêtés au jeu.

Et pour le touche exotique, on part au Canada avec Plus on est de fous plus on lit.

Pour terminer même si ce n’est pas uniquement de la littérature, la plateforme proposant des podcasts Binge Audio vaut le détour.

Vous voilà maintenant prêts à découvrir le monde du podcast littéraire.

Alors bonne écoute !

 

Pour aller plus loin :

Loïc Le Meur et Laurence Beauvais, Blogs et Podcasts, Dunod

Le guide des youtubers et des podcasts 2018

Le podcast : le futur de la radio ? Emission intéressante de  France Culture sur le Podcast

 

Partager cet article

Poster un commentaire

One thought on “La littérature s’écoute aussi en podcast”

  1. Claire dit :

    Merci beaucoup de citer PILE dans cette jolie sélection !
    À bientôt,

    Claire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *