logo-article

Turn to Clear View

Joe ARMON-JONES

Du jazz britannique charmeur et groovy

 

 

Depuis quelques années la nouvelle scène jazz britannique étend indubitablement sa toile sur la scène mondiale. Quasiment incontournable cette année  lors des nombreux festivals de jazz nationaux, les grands bretons ravivent le jazz. Pour cela ils appliquent une touche de fun et un sens du groove certain. Et ils semblent aussi vouloir contourner l’approche un brin intellectualisée et académique qui caractérise quelques fois cette musique.  C’est semble t il l’intention portée avec aisance par le claviériste Joe Armon Jones (Ezra Collective) dans son nouvel album : du groove, du groove, du groove… Ce n’est pas nouveau dans l’histoire du jazz, mais c’est toujours aussi efficace et charmeur. Il mélange donc les différents genres de la Musique Afro américaine (et de l’afro beat) et porte une approche jazzistique plus « fun ». Joe Armon Jones propose ainsi une musique qui laisse la part belle au plaisir de jouer, à la joie d’écouter et à l’envie de bouger.

Pari réussi, et grandement aidé par la qualité des musiciens et des nombreux invités (Nubya Garcia, Georgia Anne Muldrow, Moses Boyd)…

« Gnawa Sweet »  –  Joe ARMON-JONES  :  6:24

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *