logo-article

Le pouvoir

Naomi Alderman

Soudain, dans le monde entier, des adolescentes de 15 ans activent un organe jusque là inconnu. Cet organe permet de produire un fort courant électrique. Ces adolescentes ont le pouvoir de "réveiller" cet organe chez d'autres femmes. L'information devient virale, les vidéos circulent sur internet, les femmes ont enfin le pouvoir ! Le pouvoir de se défendre, de faire du mal, de s'imposer dans une société principalement dominée par les hommes. En feront-elles un meilleur usage ?

Adoubé par Margaret Atwood, plébiscitée pour son roman La servante écarlate adapté en série télévisuelle The handmaid’s tale, Le pouvoir se place dans la droite lignée des romans qui s’interrogent sur la place de la femme dans la société. Il aborde sous un angle encore peu usité l’utilisation d’un pouvoir soudainement accessible à une catégorie de la population opprimée et/ou sous représentée. Cette thématique avait déjà été abordée avec des esclaves, des populations affamées et cantonnées à des espaces désertiques mais rarement aux femmes. Les médias et les réseaux sociaux d’aujourd’hui font état d’un certain ras le bol face à des habitudes et des stéréotypes fortement favorables aux hommes, cela signerait-il une soudaine prise de conscience ?

Le roman aborde les angles de vue de 4 personnages, tous très différents. Deux adolescentes, Ailie, jeune orpheline maltraitée qui va devenir la figure de proue d’une nouvelle religion ; Roxy, fille d’un chef mafieux ultra-violent; Margot, la maire d’une petite ville américaine et enfin, un homme, Tunde, reporter opportuniste des événements en cours. L’écriture est haletante, prenante, le scénario bien ficelé évite de tomber dans des écueils angéliques et attendus. Est-ce que ce pouvoir qui permet enfin aux femmes de se faire respecter, de ne plus craindre les viols, la prostitution forcée, de sortir tard le soir, permettra une meilleur égalité ? Le titre donne déjà des indications sur les intentions de l’auteur…

Il ne vous reste plus qu’à découvrir et à lire cet ouvrage en nous faisant part de vos commentaires et réactions sous cet article !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *