logo-article

Introducing Karl Blau

De Scott Walker à Marvin Gaye il n’y a qu’un pas, chez Karl Blau. A l’occasion de la sortie de son dernier album cet illustre inconnu, de ce côté- ci de l’Atlantique, honore ses maîtres le long de reprises magnifiées dans une sorte de country soul 2.0.

Signé sur le label Bella Union (Beach House, Explosions in the sky) et ami de Laura Veirs, Karl Blau navigue dans le circuit folk D.I.Y. de Seattle depuis 20 ans et presque 10 albums. Sa voix de baryton-crooner a tapé à l’oreille de Tucker Martine qui synthétise ici production sophistiquée et quintessence country. Pour preuve ce « Let the world go by » de Layng Martine Jr. (père de Tucker et compositeur d’Elvis au passage) réinventant grace à l’interprétation de Blau et de quelques touches soft rock, la roue-country.

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *