logo-article

Cypress Grove

Jimmy "Duck" HOLMES

Du blues au plus proche des racines Mississippiennes

 

 

Le guitariste des Black Keys, Dan Auerbach semble s’être donné comme mission d’apporter reconnaissance et renommée aux bluesmen inconnus (Robert Finley, Leo Bud Welch…). Cette fois, c’est à Jimmy « Duck » Holmes qu’il propose un contrat d’édition et d’enregistrement pour un nouvel album. C’est donc chez Easy Eye Sound, que sort Cypress Grove le nouveau disque de Jimmy « Duck » Holmes. Originaire de Bentonia au cœur du Mississippi le bluesman septuagénaire n’est pas un novice. Il est le propriétaire d’un club de blues dans lequel il joue régulièrement. Et chaque année il organise un festival annuel de Blues dans sa ville.  Dans Cypress grove,  Jimmy « Duck » Holmes propose une suite de blues rugueux et entêtant. Des compositions originales mais aussi une suite de standards, que le bluesman s’approprie avec vigueur et authenticité. Et si quelques invités dont Marcus King et Dan Auerbach viennent accompagner Jimmy « Duck » Holmes c’est avant tout pour servir au mieux son univers. Celui-ci propose ainsi un album de blues roots, classique et classieux. Une réussite.

 

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *