logo-article

Carnaval noir

Metin Arditi

Un roman qui nous emmène à Venise, Rome et Genève, entre la Renaissance et aujourd’hui

En janvier 2016, une étudiante se fait assassiner à Venise alors qu’elle étudiait les meurtres commis au sein d’une confrérie vénitienne du XVIème siècle lors d’un carnaval que l’on nomma le Carnaval noir. C’est le début de plusieurs agressions dans le milieu de la recherche. En suivant à la fois des universitaires latinistes, des terroristes en pleins préparatifs, des prêtres aux ambitions douteuses, Metin Arditi nous emmène dans une histoire pleine de suspense entre l’Italie et la Suisse.

Il nous parle de l’art et des idées de la Renaissance, en faisant un parallèle avec notre période actuelle.

Il nous conduit sur les traces d’individus sectaires et extrémistes, qui préfèrent éliminer les personnes qui n’ont pas les mêmes idées qu’eux plutôt que de débattre.

Un roman érudit, foisonnant et passionnant !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *