EnsembleALaMAison

DIY Art

- temps de lecture approximatif de 9 minutes 9 min - Modifié le 29/04/2020 par Pam

Jusqu’au 11 mai minimum, nous sommes tous confinés. Depuis le début de cette pause sanitaire imposée pour le bien commun, le département Arts et loisirs de la bibliothèque de La-Part-Dieu s’est posé la question : que faire de ce temps ? en y apportant, sinon une une réponse, au moins des pistes artistiques. Aujourd’hui, au 38ème jour, avec l’avancée de ces heures passées chez soi, un regard sur ce que l’art a fait naître en matière de DIY Art, de créativité pure.

13°JOUR DE CONFINEMENT : Il est désormais impossible d'acheter des masques en pharmacie. PAS DE SOUCI! Aujourd'hui : Masque Tempus Fugit.. © et avec l'aimable autorisation de Chiara Mulas

Die Hard ?

Non (quoique, il a un p’tit côté MacGyver de la bricole arty à arpenter les conduits a-rt-ériens avec son briquet).

DIY Art ! Le Do It Yourself artistique, le loisir créatif option Créateurs avec un grand C, le C’est moi qui l’ai fait pour l’art, pour l’âme, pour la culture, pour tous les confinés en perte de sens.

 

Mais justement

 

 

Hé ben attends, déjà, sors de l’eau, la peau de tes pieds va être toute fripée, rentre chez toi. Pendant que le fou boudeur lit sur son caillou, les artistes assignés à résidence ont des idées pour créer, font, ils do it themselves et ça va te donner envie de do iter aussi à ton tour.

 

Car de l’isolement, de l’ennui peut naître la créativité…

 

 

Alors prêt-e ? Bien installé-e ? Let’s do it !

 

  • « Il est désormais impossible d’acheter des masques en pharmacie.
    PAS DE SOUCI! »

C’est la légende au masque levé que Chiara Mulas accroche, sur son compte facebook, à chacune de ses photos performances masquées quotidiennes en un dé-compte artistique incisif à l’humour corrosif !

Artiste contemporaine de l’art action, née en 1972 à Gavoi Sardaigne-Italie, diplômée à l’académie des Beaux-arts de Bologne, Chiara Mulas est protéiforme : « Photographe, curandera, sorcière, médium, réveilleuse de vie, anthropologue directe, réalisatrice, performeuse », son engagement artistique est sans limite et total.

Sa réaction à l’absence de masques dans le contexte pandémique actuel est d’une drôlerie féroce, d’une vivacité réjouissante et témoigne d’un regard affûté sur notre société. Un travail d’artiste cathartique remarquable.

– les photos-masques ci-dessous sont la propriété de Chiara Mulas, publiées avec son aimable autorisation –  :

 

-38° JOUR DE CONFINEMENT : merci à la messagère Béatrice-

 

 

 

« C’est le plus artistique des journaux de confinement. L’artiste française, Justine Emard, 33 ans cette année, est souvent en partance pour le Japon ou de retour de l’archipel. Elle a créé depuis le 15 mars sur son compte Instagram, suivi par nombre de ses abonnés japonais, un voyage par l’image et l’objet, ce fétiche que l’on rapporte passionnément de ses périples comme symbole de soi . »

2 photos ci-dessous propriétés de Justine Emard publiées avec son aimable autorisation – :

Justine Emard Stay in your shell – day three

« Son hashtag est clair #stayinyourshell, anglophone comme sa carrière internationale. Elle l’illustre chaque jour d’une photo différente, sorte de haiku visuel. Le décompte des jours crée un livre d’images, symbolique et délicat, qui renvoie aussi bien au cabinet de curiosités de l’histoire de l’art qu’au travail quotidien des chercheurs sur la piste de nouvelles espèces, de nouvelles voies, de nouveaux rêves. »

(Valérie Duponchelle, Le Figaro)

Artiste qui use de la photographie, de la vidéo et de la réalité virtuelle en une rencontre étonnante entre la robotique, l’organique et l’intelligence artificielle, elle nous donne ici à nous interroger sur l’intime d’une manière totalement novatrice.

Poésie pure …

Justine Emard Stay in your shell – day thirty two

 

 

 

  • Open studio !

L’association Françoise pour l’œuvre contemporaine donne la possibilité à des artistes d’ouvrir les portes de leur atelier en temps de confinement et de les présenter eux-mêmes.

A ce jour, Raphaëlle Pia, Pascal Stutz et Moniq Robert ont participé à ces vidéos ouvertes.

 

 

 

 

  • « Et si vous sortiez voir une expo interactive chez vous ?

Allons-y ! Créez votre galerie d’art interactif chez vous !

Puisque vous ne pouvez sortir, nous entrons chez vous.

Regardez la vidéo puis allez sur : https://tinyurl.com/s3kg36z »

C’est l’invitation lancée par Frédéric Durieu et Nathalie Erin , artistes numériques qui créent des oeuvres comme on crée des jouets, en y alliant un savoir mathématique et une poésie algorithmique.

Faites-vous donc un cadeau confinement !

 

 

 

 

« Inauguré le 16 mars 2020, Le « Festival des Arts Confinés » est le 1er Festival artistique en France à s’intéresser aux créations confinées inédites. Chaque jour à partir de 19h, cet événement unique se déroule au sien du nouvel espace culturel « Agora Off », un espace culturel imaginé et conçu par Antoine Méthivier, Pierre-Marie PEM Braye Weppe et Arnaud NANO Méthivier, pour assurer une continuité culturelle pendant la période de confinement imposée par le Covid-19 et la fermeture de tous les établissements culturels physiques. Son but est de continuer spontanément de cultiver, enrichir, éduquer, transmettre, questionner avec le tout nouveau « Art confiné ».

 

 

 

 

  • « We challenge you to recreate a work of art with objects (and people) in your home.

Choose your favorite artwork
Find three things lying around your house⠀
Recreate the artwork with those items »

Sur Twitter, le 25 mars, le Getty Museum a ainsi invité les amateurs d’art ou les gens qui s’ennuient chez eux à recréer des œuvres d’art avec des objets du quotidien et à se prendre en photo puis de les publier sur le compte du musée. Ce moyen ludique de faire face au COVID-19, au confinement et à l’isolement, et de se cultiver par la même occasion a remporté un vif succès ! On ne compte plus les réinterprétations originales et uniques en leur genre.

 

 

« Ce défi ingénieux a lui-même été inspiré par le Rijksmuseum et par le compte Instagram venant d’Amsterdam @tussenkunstenquarataine qui signifie « entre l’art et la quarantaine » en néerlandais et qui contient une importante collection d’œuvres détournées. Getty Museum vous invite à tagguer vos images avec le #betweenartandquarantine et le #tussenkunstenquarataine dans vos créations afin qu’elles puissent être repartagées sur les comptes officiels. » ( phototrend)

 

 

  • « Chers amis,

J’espère que vous vous portez bien.
Le 15 mars, suite à l’appel de Une minute de danse par jour, vous êtes nombreuses et nombreux à poster vos danses de confinement sur la page Facebook du projet et sur Instagram.
Merci, c’est magnifique et réjouissant de voir la richesse d’expression, d’imagination, d’humour et de sensibilité dont vous faites preuve, dans ces circonstances difficiles.
Vos danses sont des cadeaux incroyables !
Il y en a déjà plus de mille.

 

 

Certains d’entre vous suivent le projet depuis longtemps. Au fil des années, il semble que quelque chose se soit transmis et que vous ayez intégré les codes esthétiques de la minute de danse, qui oscille sur des frontières entre l’art et la vie, se faisant dans les espaces du quotidien, avec les corps réels. C’est merveilleux de voir à la fois la grande diversité et la cohérence entre toutes vos danses.
Aujourd’hui, le projet prend un sens particulier dans le contexte du confinement, grâce à vous. Merci !

Vous pouvez continuer de poster vos danses tous les jours :
facebook : Une minute de danse par jour
instagram : @oneminuteofdanceaday »

C’est l’appel que lance Nadia Vadori-Gauthier à tous ceux qui veulent #DanserResister en cette période qui aurait pu arrêter tout mouvement …

C’est bien le contraire …

 

 

 

  • L’aventure dans 30m² ou le confinement en une série de petits chefs-d’oeuvre filmiques réalisés à la maison par Gerome Barry filmmaker …

et serial attestationneur

 

Tous les bijoux d’épisodes sur  youtube  pour confiner dans toutes les pièces de l’appartement transformé en plateau de cinéma.

 

 

  • « Chérie, j’avoue j’ai grave le seum, on ferait pas des doublages sur des scènes de films cultes ? »

Et voilà !

 

Creustel  ou le remède hollywoodien prescrit par un couple de comédiens confinés, 1 comprimé par jour.

Un jour et tous les jours  !

 

 

Et en guise de clap de fin, 1 km de DIY à dérouler sans restriction (enfin, pas au-delà quand même)

-avec un 1km de mercis à Christ-

 

 

 

Partager cet article

Poster un commentaire

One thought on “DIY Art”

  1. Giney Ayme dit :

    Chiara est une artiste immense qui répond poétiquement du tac au tac aux problèmes qui surgissent dans le monde. C’est plus qu’un écho !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *