10 résultats trouvés

Article par Benoît S. -

« A saisir. Jeune pays très peu servi »¹

Algérie : comment la littérature et les éditions Barzakh participent de la révolution des esprits

« Bouteflika, ta place est au musée ! » C’est avec humour, que la population algérienne s’apprête à clore un chapitre important de son histoire. Le parcours de Bouteflika est, à ce sujet, exemplaire de la confiscation du pouvoir par le même groupe d’individus et par un parti (le FLN) depuis l’indépendance.

Article par Département Civilisation -

Les constructions imaginaires et politiques de l’étranger

Le refus d'accueillir les migrants, les arrêtés interdisant le burkini, la banalisation des discours stigmatisant... démontrent un rejet croissant des "étrangers" aujourd'hui en France. Pourtant, l'étranger est une notion changeante, le fruit de constructions imaginaires et politiques...

Article par Gadji -

Deux ou trois choses que je sais de la Tunisie…

La récente tuerie en Tunisie, revendiquée par Daech, a tristement remis ce pays au cœur de l'actualité.

Article par Bibliothèque municipale de Lyon -

Femmes dans le monde arabe

Il y a d'abord eu Aliaa Magda Elmahdy, cette jeune bloggeuse égyptienne qui avait publié une photo d'elle nue en 2011 pour dénoncer l'hypocrisie autour de l'image de la femme dans le monde arabe. Elle est aujourd'hui réfugiée politique en Suède. Toujours en 2011, au moment des effervescences place Tahrir, la reporter Lara Logan de la CBS est violée sur la place par une foule d'hommes survoltés. Elle tiendra à témoigner pour sensibiliser l'opinion publique sur les violences subies par les femmes. Et puis, il y a Amina Sboui, lycéenne tunisienne de 19 ans, menacée de mort pour avoir posté des photos d'elle seins nus et arrêtée pour avoir écrit « Femen » sur le mur d'un cimetière.

Article par Masan -

17 octobre 1961 : nuit noire à Paris

Afin de "mettre un terme sans délai aux agissements criminels des terroristes algériens", Maurice Papon, préfet de police de Paris, instaure un couvre-feu pour les Nord-Africains le 5 octobre 1961. Le FLN riposte en organisant une manifestation pacifique dans les rues de Paris le 17 octobre, qui sera violemment réprimée par les autorités.