SETI

- temps de lecture approximatif de 3 minutes 3 min - par Dpt Sciences

Sommes-nous seuls dans l’univers ?

Radiotélescope de l'observatoire astronomique de Parkes (Australie) - CCBY Diceman Stephen West

C’est la question à laquelle tentent de répondre plusieurs projets scientifiques, réunis sous l’acronyme SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence), visant à détecter des signes de vie intelligente dans d’autres systèmes solaires.

L’aventure SETI commence en 1959 avec la publication dans la revue Nature d’un article des physiciens Giuseppe Cocconi et Philip Morrison, intitulé Searching for interstellar communications. Il s’agit, comme l’explique la revue Cosmic Search, de la première publication dans un journal scientifique qui propose une stratégie réaliste de recherche d’intelligence extraterrestre. Les deux scientifiques y font le postulat que des civilisations extraterrestres, si elles existent, chercheraient à contacter d’autres civilisations, et pourraient se manifester en émettant des signaux radioélectriques sur une certaine fenêtre d’observation particulièrement peu touchée par le bruit de fond galactique et les autres phénomènes perturbateurs, appelée point d’eau.

A peu près au même moment, un jeune chercheur, Frank Drake, a l’idée d’utiliser le tout nouveau radiotélescope de 26 mètres de Green Bank pour rechercher des signaux artificiels d’origine cosmique. Il baptise son projet « Ozma », d’après la princesse du pays d’Oz. La première écoute a lieu le 8 avril 1960.

Après CETI (pour « Communication with Extraterrestrial Intelligence »), c’est le sigle SETI que la Nasa adopte au milieu des années 70 pour désigner la recherche d’intelligence extraterrestre. En 1984, est créé le SETI Institute.

Depuis le projet Ozma, de nombreux autres projets ont vu le jour : Projet Cyclops, SERENDIP, Sentinel, META, Phoenix, BETA, SETI@home, ATA, ou plus récemment le programme Breakthrough Initiatives (lancé en 2015), au sein duquel s’articulent différents projets complémentaires.

A ce jour, aucun de ces projets n’a permis de détecter un signal artificiel pouvant être attribué à une civilisation extraterrestre… Mais les chercheurs continuent d’écouter le ciel et d’amasser des données, qui, outre les signes d’intelligence extraterrestre, peuvent aussi révéler des phénomènes astronomiques naturels encore inconnus.

A retrouver dans nos collections :

A la recherche d’intelligences extraterrestres / Florence Raulin Cerceau

La vie ailleurs : espérances et déceptions / James Lequeux et Thérèse Encrenaz

Mondes d’ailleurs / Trinh Xuan Thuan

Aliens : ce que la science sait de la vie dans l’Univers / sous la direction de Jim Al-Khalili

Ailleurs : guide de la vie extraterrestre, des planètes habitables, de l’antimatière et des voyages dans l’espace / Michael Wall

La vie extraterrestre : un guide à l’usage du voyageur galactique / Arik Kershenbaum

A l’écoute des planètes / Florence Raulin Cerceau

Les secrets du cosmos. 01 : Le Big Bang : Les extraterrestres / produit et commenté par Morgan Freeman

Sommes-nous seuls dans l’univers ? chasseurs d’exoplanètes / réal. de Judith Haussling et Alain Tixier

A la recherche de la vie extraterrestre

Contact / réal. de Robert Zemeckis ; d’après Carl Sagan

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.