Le kobido, un art du massage du visage

- temps de lecture approximatif de 4 minutes 4 min - par scorroyer

Vous vous sentez fatigué.e ? Cette technique de massage du visage est un bon soin pour votre peau ! Retrouvez nos explications autour de cette nouvelle technique issue du shiatsu

Les origines d’un art ancestral

Appelé « ancienne voie de beauté » au Japon, le kobido était un massage réservé, à l’origine, aux impératrices, puis aux geishas pour prendre soin de leur visage.

Cet ancêtre du shiatsu a été créé par 2 maîtres de l’amma (ou anma), la 1ère forme de massage existante. Au départ, en 1472, ces deux maîtres se sont affrontés lors d’un « duel » afin de savoir lequel des 2 serait le meilleur praticien du « Kyoku-te ». Ce dernier était un massage qui consistait à appliquer des percussions à l’aide d’une main pliée.

A la fin de cet affrontement de plusieurs mois, aucun des deux maîtres n’a gagné. Ils se sont alors associés et ont unis leurs talents pour créer un institut de beauté appelé « la maison Kobido ».

Massage bien-être à Paris - Frédéric Viaux - Massage du visage Kobido

Une transmission codifiée

Ils établissent une liste de 48 techniques de massages, inspirée de l’amma mais différentes.  Elles seront ensuite transmises seulement de maître à élève, de génération en génération.

Les techniques de la « Maison Kobido » sont donc les plus anciennes et les plus réputées, comme l’explique le docteur Shogo Moshizuki, maître de la 26ème génération de Kobido. Depuis environ 30 ans, il enseigne cette technique exigeante qui reconnaît « peu d’élus ».

Comment se déroule t-il ?

Comme l’ensemble des massages asiatiques, le kobido est basé sur l’utilisation du « chi », notre énergie vitale. Il stimule la micro-circulation cutanée et le flux lymphatique, afin d’apporter un meilleur apport nutritif à nos cellules et pour mieux drainer les déchets produits par notre corps.

Au Japon, le kobido, avec sa technique rigoureuse, est considéré comme un art traditionnel. Parmi les 48 catégories de techniques, des variantes sont proposées selon la partie du visage sur laquelle elles sont appliquées.

Lors de ce massage, vous êtes allongé sur une table de massage. Cette séance dure environ une heure.

Durant celle-ci, les doigts, les poignets, les avant-bras, ainsi que les épaules sont sollicités dans un enchaînement de gestes précis, qui ressemblent à une chorégraphie, comme nous le montre cette vidéo de la praticienne Marine Clermont :

Ce massage peut être réalisé à l’aide d’une crème ou d’une huile pour garder un contact « étroit » avec les tissus, et parfois un peu d’eau pour améliorer la fluidité des massages.

Un côté du visage est d’abord travaillé, suivi du deuxième. L’action sur les structures du visage est plus ou moins profonde, selon la vitesse et l’intensité avec lesquelles les gestes de soin sont réalisés, ceci afin de réaliser un véritable lifting de votre peau. Le ou la praticien.ne va palper, effleurer, pincer, pétrir, et appuyer sur différents points de votre visage, afin d’intervenir sur les méridiens de celui-ci, comme nous le montre cette photo :

Le coach sportif Karim nous montre également dans cette vidéo comment réaliser soi-même un auto-massage d’inspiration Kobido :

En fin de séance, vous pouvez ressentir une sensation de chaleur, comme après avoir fait du sport, mais sans les courbatures !

Ces différentes palpations du visage ont pour effet de relancer la circulation sanguine, de rendre le visage plus lumineux et plus affiné.

Pourquoi utiliser le Kobido ?

Présenté comme un véritable soin anti-âges, le kobido stimule la tonicité et l’élasticité de la peau, améliore la circulation sanguine et permet de relaxer des muscles souvent tendus. C’est un traitement complètement naturel et efficace pour réduire le processus de vieillissement de la peau. En orient, ce massage est utilisé pour prévenir plutôt que pour guérir. Vous pouvez donc le tester à n’importe quel âge ! Le kobido n’est pas le seul massage du visage efficace qui existe, il en existe bien d’autres basés sur différentes techniques, comme le qi gong et le yoga.

Des techniques qu’on peut retrouver aussi dans le Qi gong, comme le montre cette vidéo de Qi gong du visage, à base de massage et palpations :

Ainsi que dans le yoga, avec cette vidéo d’auto-massage basée sur le yoga du visage :

Pour finir et compléter, vous pouvez trouver ces deux livres dans nos rayons :

Image  – 

Image

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *