Le retour de l'autorité parentale ?

- temps de lecture approximatif de 17 minutes 17 min - Modifié le 04/07/2016 par FGrignoux

enfantroi-cc472.jpg
enfantroi-cc472.jpg
A l’heure où l’on fête le centenaire de la naissance de la grande défenseure des enfants, la psychanalyste, Françoise Dolto, certains pédiatres et hommes politiques prônent un retour à l’autorité, en fustigeant les enfants-rois. Après avoir cessé de considérer les tout-petits comme des choses, a-t-on dérivé dans le laxisme ?


enfantroi

Dolto a-t-elle vraiment tout faux ?
Responsable mais pas coupable
La tentation autoritaire
L’autorité expliquée aux parents

Dolto a-t-elle vraiment tout faux ?

Des spécialistes de l’enfance, tels que le pédiatre Aldo Naouri ou le psychothérapeute Didier Pleux lui reprochent d’avoir dissuadé les parents de jouer leur rôle d’éducateur.


génération dolto


Dans Génération Dolto (ed. Odile Jacob)La psychanalyste Françoise Dolto a ouvert les yeux de plusieurs générations sur le potentiel de l’enfant ; elle a aidé à ébranler l’autoritarisme d’antan. Mais n’est-elle pas aussi à l’origine de nos difficultés ? N’a-t-elle pas dissuadé les parents de jouer pleinement leur rôle d’éducateurs ? N’a-t-elle pas contribué à imposer des principes qui ne répondent plus aux besoins de l’enfant d’aujourd’hui ?
Si Didier Pleux souligne certains aspects positifs de la génération Dolto comme le respect de l’enfant et comme le fait de considérer le bébé comme une personne, il souligne l’importance de l’éducation et de l’application du principe de réalité.


éduquer ses enfants, naouri


Affirmez votre autorité, ne vous justifiez jamais, jetez le doudou sans prévenir, ne cherchez pas à vous faire aimer… C’est ce que nous ordonne le pédiatre star, Aldo Naouri, dans son livre Eduquer ses enfants : l’urgence aujourd’hui par Aldo Naouri,ed. Odile Jacob

Dans un entretien accordé à la revue Le point du 20 mars 2008, Aldo Naouri souligne l’impact de la maîtrise de la contraception et de la société de consommation sur la transformation des relations parents-enfants, revient sur les facteurs à l’origine du mal-être des enfants et donne son avis sur ce qu’il ne faut absolument pas faire avec un bébé, un enfant et un préadolescent.


faut(il être plus sévère avec nos enfants


Il confronte son point de vue à celui d’Edwige Antier dans Faut-il être plus sévère avec nos enfants ?,(Le Panama éditeur) Pourquoi nos parents étaient-ils plus sévères avec leurs enfants ? Faut-il supprimer la fessée ? Jusqu’où un enseignant peut-il aller pour se faire obéir, respecter ? Quelles valeurs transmettre à nos enfants ? Quel rôle doit jouer le père ? La mère ? Quelle répartition de l’autorité dans les familles homo-parentales ? Et comment gérer l’autorité dans les familles monoparentales ? Faut-il revenir à une éducation moins permissive ?

Les parents ont besoin d’être rassurés sur le fait que leur progéniture ne sera pas malheureuse s’ils la réprimandent. Ils sont si inquiets pour leurs enfants qu’ils les surveillent trop, sans même en avoir conscience. Toujours pour leur bien, évidemment. Mais du coup, les enfants n’ont plus l’occasion de faire des erreurs. Or, l’expérimentation ne peut exister sans le droit à l’erreur !

Aldo Naouri, pédiatre depuis plus de quarante ans, prône justement un retour à l’autorité : il revient dans cet ouvrage sur l’éventail des erreurs que nous commettons de façon quotidienne envers nos jeunes enfants. Edwige Antier, quant à elle, explique comment transmettre aux enfants une confiance en soi et une capacité d’adaptation qui vont permettre l’épanouissement.

Responsable mais pas coupable


dolto photo

On doit à Dolto une vraie vulgarisation de la psychanalyse en langage clair. Cette vulgarisation a parfois rimé avec simplification. En passant côté grand public, les déclarations de Dolto ont parfois été mal digérées. C’est le point de vue défendu par un certain nombre de psychanalystes aujourd’hui dans le dossier La faute à Dolto du monde de l’Education de novembre 2008.

Télérama consacre également son hors série de novembre 2008 à Françoise Dolto une vie pour l’enfance et l’Ecole des Parents lui consacre un dossier dans son numéro d’octobre-novembre 2008.


lire dolto aujourd'hui


Dans Lire Dolto aujourd’hui, collectif sous la direction de Claude Schauder, ed.Érès un groupe de psychanalystes qui ont connu autant Françoise Dolto que Jacques Lacan, présente et explique dans un langage accessible et dans des textes émaillés d’exemples cliniques, les particularités de la pensée théorique de cette grande dame de la psychanalyse. Les différences entre son point de vue et la théorisation de celui qui est devenu un maître à penser pour plusieurs générations de psychanalystes, sont aussi clairement articulées et présentées de façon accessible.


ma dolto


Ma dolto de Sophie Chérer, ed. Stock

 » Je voulais raconter la vie de Françoise Dolto, mais que ce ne soit pas une biographie classique. Je voulais défendre son combat, mais que ce ne soit pas un pamphlet. Je voulais parler de l’inconscient à des profanes, mais que ce ne soit pas La Psychanalyse expliquée à ma fille. Je crois que c’est en trouvant son titre, j’ai envie de dire son nom, que j’ai compris ce qu’allait représenter ce livre pour moi. Parce que le grand public l’avait découverte quand elle avait près de soixante-dix ans, parce qu’elle était apparue à la télévision le cheveu argenté bien coiffé, la petite laine sur les épaules et les lunettes sagement posées sur le nez, Françoise Dolto était trop souvent présentée comme une grand-mère gâteau de publicité. Moi, c’est dans un western trépidant que je la voyais jouer, dans un film d’aventures. Elle accourait. Elle vengeait. Elle sauvait. Elle était Zorro, Robin des Bois, Thierry la Fronde. Et en fille, en plus ! Alors, ce livre, je décidai de l’appeler Ma Dolto. Pour qu’il sonne comme Ma’ Dalton, mère tutélaire, rebelle patentée. Parce que cette Françoise Dolto-là, c’est la mienne, bien que je ne l’aie pas rencontrée, à la fois distante et si proche, et que c’est ma vision d’elle, subjective, partiale, incomplète, que je livre dans ces pages, en murmurant son nom autant que je le clame, comme on dit quelquefois mon enfant, mon héros, mon amour.

Les journées du centenaire se déroulant du 12 au 14 décembre 2008 à l’Unesco à Paris auront pour thème : Françoise Dolto, actualité d’une pensée, 1908-2008.

3Contre les déformations, l’oeuvre de Dolto3


dictionnaire raisonné Dolto


Dictionnaire raisonné de l’oeuvre de F. Dolto par Michel H. Ledoux, ed. Payot

Voici, répertoriés pour la première fois, 200 concepts clés afin d’entrer dans l’oeuvre immense de Françoise Dolto. Chaque concept est clairement défini, étudié en profondeur, référé à la pratique et mis en relation avec l’ensemble du corpus doltoïen. Précieux instrument de travail, concis, utile et maniable, ce dictionnaire introduit l’étudiant à la théorie et à la pratique de Dolto, permet au spécialiste d’approfondir un thème de recherche, et propose aux parents des pistes de réflexion pour mieux comprendre leurs enfants – toutes qualités qui destinent cet ouvrage didactique à devenir un classique de la psychanalyse.


les chemins de l'éducation


Les chemins de l’éducation par Françoise Dolto, ed. Gallimard

Dolto parle des enfants qu’elle a rencontrés dans sa vie professionnelle et privée, aux prises avec la réalité, dans des situations familiales qui mettent en jeu leur équilibre : l’arrivée du puîné, la séparation ou le divorce des parents, l’échec scolaire, etc.

DVD Françoise Dolto : trois films par Elisabeth Coronel et Arnaud de Mezamat, ed. Gallimard

Ce coffret contient un livret comprenant une bibliographie commentée de l’oeuvre éditée de Françoise Dolto. FILM 1 – TU AS CHOISI DE NAÎTRE – 53 minutes Comment la petite Françoise Marette est-elle devenue Françoise Dolto ? Sa biographie singulière, appuyée sur de nombreux documents, éclaire son parcours vers la psychanalyse. Des psychanalystes témoignent. Des archives inédites permettent de retrouver Françoise Dolto, décrivant, d’une manière passionnante, ses premiers cas. FILM 2 – PARLER VRAI – 55 minutes Comment savoir qu’un enfant a besoin d’une cure psychanalytique ? À travers les récits cliniques surprenants de Françoise Dolto dans les archives, se dessinent les contours de ce continent inconnu qu’est la maladie psychique de l’enfant et les possibilités de sa guérison. Interventions de psychanalystes et approches des Maisons Vertes complètent ces documents uniques. FILM 3 – N’AYEZ PAS PEUR – 53 minutes À l’image de ses célèbres émissions sur France Inter  » Lorsque l’enfant paraît « , dans lesquelles elle transmettait une parole d’éducation fondée sur l’inconscient, Françoise Dolto apporte ici de nombreux témoignages passionnants dans des domaines aussi différents que les origines raciales d’un enfant, la trisomie 21, la mort de l’enfant, le divorce ou l’adoption.


lorsque l'enfant paraît


CD Lorsque l’enfant paraît. de Françoise Dolto, ed. Frémeaux

A partir d’octobre 1976, chaque jour, F. Dolto anima une émission radiophonique dans laquelle elle abordait, à travers des cas particuliers, des questions générales avec le souci d’apporter les repères nécessaires à la compréhension de comportements parfois douloureux aussi bien pour l’enfant que pour les parents.

La tentation autoritaire


PasZero ERES

Le balancier de l’autorité étant passée d’un extrême à l’autre en quelques décennies, on pourrait penser qu’il va finit par trouver une l’équilibre dans une position médiane. A moins qu’il y ait un réel danger de retour vers l’autoritarisme, comme le craint Claude Halmos dans un entretien accordé au Monde le 22 octobre 2008. On observe, selon elle, à la croisée d’une certaine psychiatrie et de la politique, d’une part une expertise de l’Inserm qui déclare que tout enfant faisant des colères à 2 ans est susceptible d’être un futur délinquant et de l’autre une remise en cause de la justice des mineurs et de l’ordonnance de 1945 qui prônait non seulement la répression mais aussi l’éducation. Le débat autour de Dolto serait alors un rideau de fumée qui cache un vrai retour en arrière d’une société qui refuse, de plus en plus, de prendre en compte le psychisme réel des individus.


enfants turbulents


Enfants turbulents, l’enfer est-il pavé de bonnes intentions ?, ed. Erès
Face aux tentations toujours actives d’approches prédictives et normatives, des scientifiques qui refusent l’utilisation idéologique de leurs recherches et des professionnels engagés dans des pratiques de soin respectueuses de l’enfant et de sa famille précisent, dans cet ouvrage citoyen, la place de l’éducation, de la santé et de la société. En intégrant les apports des neurosciences, de la génétique, des sciences humaines et des pratiques de terrain, ils réfléchissent ensemble à la mise en œuvre d’une prévention efficace, humanisante, éthique, globale et pluridisciplinaire, des difficultés psychologiques des enfants


la gifle


La revue Le nouvel Observateur du 26 juin 2008 consacre un dossier intitulé Nos enfants sont-ils des têtes à claques ? : parents, profs, psys, la tentation autoritaire dans lequel vous trouverez les articles suivants : Nos enfants sont-ils des têtes à claques ? : parents, profs, psys, la tentation autoritaire par Agathe Logeart, Claire Fleury ; L’Europe unie… contre la fessée par Claire Fleury ; Profs : pourquoi ils craquent : « Ce geste de l’enseignant José Laboureur, on aurait tous pu l’avoir » par Caroline Brizard ; La fessée, quand on n’a pas les mots par Elsa Vigoureux ; « Soyez des dictateurs ! » : le retour du père Fouettard ?, entretien avec le pédiatre Aldo Naouri sur la nécessité de l’autorité parentale par Agathe Logeart ; Quand l’école cognait : férule, verge et bonnet d’âne par Nicole Pénicaut.

L’article Autorité ou dressage ? de Laurence Folléa, Violaine Gelly dans la revue Psychologies de mai 2008 présente les positions respectives de Claude Halmos et d’Aldo Naouri sur la définition et les modes d’application de l’autorité parentale.

L’autorité expliquée aux parents


autorité expliquée aux parents


L’autorité expliquée aux parents : entretiens par Claude Halmos, ed Nil

Selon Claude Halmos, Françoise Dolto n’a jamais prôné une éducation laxiste. Le message de Dolto est double. D’une part, elle affirme que l’enfant est un être à part entière, qu’il faut respecter à égalité avec l’adulte. D’autre part, elle dit que c’est un être en construction qui ne peut se développer correctement sans l’éducation des adultes et donc sans leur autorité. Elle demande aux parents d’inventer une « nouvelle » autorité.


dolto en héritage


Dolto en héritage : tout comprendre, pas tout permettre par Edwige Antier
S’appuyant sur une série d’émissions diffusée sur France Inter, E. Antier reprend les thèmes de F. Dolto sur l’éducation et la période de la jeunesse. Elle pose la question de l’actualité du message de F. Dolto sur l’éducation et montre en définitive que la question de l’autorité des parents doit être repensée.


enfant chef de famille


Dans l’enfant, chef de la famille : l’autorité de l’infantile, ed. Albin Michel Daniel Marcelli plaide pour que l’on reconnaisse la dépendance fondamentale de l’enfant afin qu’il retrouve cette autorité fondée sur une relation de confiance et d’échange.


c'est en disant non


C’est en disant non qu’on s’affirme… : l’autorité en questions par le Pr Daniel Marcelli et avec Pascale Leroy
Psychiatre, l’auteur insiste sur le fait que la possibilité de dire non et de se différencier représente une ouverture et un enrichissement tant qu’elle n’interdit pas le oui de l’identification. Car à trop systématiquement dire non, l’individu risque le renfermement sur lui-même, privé de liens considérés comme autant d’entraves à ses désirs



la fessée

La fessée : questions sur la violence éducative par Olivier Maurel, ed. La Plage
Les gifles et les fessées rendent-elles les enfants plus obéissants ? Améliorent-elles les apprentissages ? Est-il possible d’éduquer sans frapper ? Comment faire ? Ce livre propose un plaidoyer contre les châtiments corporels et pour une éducation de l’enfant sans violence.

3L’autorité du tout-petit à l’ado3


mon enfant s'oppose

Mon enfant s’oppose par Gisèle George, ed. Albin Michel
L’opposition de l’enfant est inévitable mais aussi nécessaire pour son développement. Cet ouvrage veut déculpabiliser les parents et permettre de découvrir comment décoder ce que son enfant cherche à exprimer par un système aussi paradoxal que le refus ou l’opposition et surtout apprendre à appliquer la bonne méthode, celle qui mène à un véritable changement de comportement.

C’est comme ça, un point c’est tout ! : quelle autorité dans la petite enfance par Frédéric Aubourg, Nadia Mila, ed. Albin Michel
Pour ne pas braquer leur enfant, les parents se lancent souvent dans des négociations sans fin qui ne sont ni efficaces ni rassurantes. D’une part, un interdit ne doit pas s’accompagner d’une kyrielle d’explications. D’autre part, les limites doivent se poser très tôt, dès la première année. Ce livre aide les parents à affirmer leur autorité aux étapes clés de la petite enfance. Quand faut-il le sevrer ? Quelles limites poser quand il commence à marcher ? Comment mettre un terme à ses caprices à table ? Que dire quand la nuit tourne au cauchemar ? Comment faire face à ses colères ?…C’est le rôle de l’enfant de discuter les limites, celui des parents de tenir bon.


crises et caprices


DVD Crises et caprices, présentée par Karine Lemarchand, ed. MK2
Quand l’autorité des parents fait défaut et que l’enfant mène la danse à la maison, c’est toute la famille qui en pâtit. Comment réagir pour enrayer cette inversion des rôles ?…Programme :- Comment faire preuve d’autorité sans être autoritaire ?- Des enfants en quête de limites, des parents en mal d’autorité- Comment bien punir ?- Demain, je dis non à mes enfants- Comment poser des limites à ses enfants ?- Donner des limites


je m'en fiche j'irai quand même (ado)


Je m’en fiche, j’irai quand même ! : quelle autorité avec un adolescent ? par Docteur Patrice Huerre, Anne Lamy, ed. Albin Michel
Des réponses aux questions des parents sur le problème de la résistance à l’autorité chez l’adolescent et des conseils pour décoder cette attitude et y réagir au mieux.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *