Arts de la rue

Philosophie et théorie

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - Modifié le 05/03/2021 par Hélèna D.

Vous recherchez des textes philosophiques, théoriques ou sociologiques sur les arts de la rue ? Nous vous proposons une sélection de documents qui vous permettront d’accéder à toute l’information que vous recherchez :

L
L'Oiseau de Feu - La Manufacture / Cie Transe Express [Aurillac] — La route des 20 © Émile Zeizig - mascarille.com

-Les arts de la rue en France : une logique de double jeu / Hee-Kyung Lee / L’Harmattan / 2013 [Livre]
Les arts de la rue sont un des champs artistiques des arts vivants les plus novateurs de ces dernières décennies. En partant de leur émergence en 1968, cet ouvrage retrace la construction progressive de cet univers social (nous parlions alors de théâtre de la rue). Aujourd’hui ils connaissent une consécration publique, critique, institutionnelle et internationale. Nombre de festivals leur sont consacrés : Aurillac, Chalon-sur-Saône, Noisy-le-Sec, Villeurbanne. Voici dressé un inventaire sociohistorique des arts de la rue en France.

-Etudes théâtrales : Le théâtre de rue, un théâtre de l’échange / Etudes théâtrales / 2008 [Revue, n°41-42 / 2008]
Les arts de la rue relèvent avant tout du théâtre et n’existent que dans l’échange avec la vie, la ville et avec le public. Le théâtre de rue ne cesse de se transformer sous nos yeux. Ce numéro prend appui sur un des festivals les plus importants en Europe en matière de théâtre de rue, le festival d’Aurillac.

-Discours et figures de l’espace public à travers les Arts de la rue : la ville en scènes / Philippe Chaudoir / L’Harmattan / 2000 [Livre]
Vers le début des années 70, une forme d’événements en espace ouvert, appelés depuis Arts de la rue, s’est développée dans les centres urbains. Pour l’auteur, ce mouvement relève d’une pensée post-moderne, c’est-à-dire à la fois du constat de la fin des grands récits et d’une tentative de construction d’un nouveau contrat social où l’espace public tient une place centrale.

-Arts de la rue : la faute à Rousseau / Serge Chaumier / L’Harmattan / 2007 [Livre]
Réflexion sur les arts de la rue, leurs évolutions, la difficulté à trouver des définitions et une limite entre art et commerce qui provient de ses filiations contradictoires, limite sur laquelle devraient pourtant s’appuyer l’Etat et les organisateurs de festivals pour leurs choix. L’ouvrage porte un regard sans complaisance sur un secteur riche d’inventivité et de générosité.

-La place et le rôle de la fête dans l’espace public : nouvelles fêtes urbaines et nouvelles convivialités en Europe / Certu / 2006 [Livre]
Des contributions de chercheurs et des interviews de porteurs de projets (Les Invites à Villeurbanne, Parade Zinneke à Bruxelles, etc.) éclairent les enjeux des fêtes urbaines contemporaines impliquant activement territoires et populations.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.