Aides, subventions et résidences

au théâtre

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - Modifié le 06/03/2021 par Hélèna D.

Vous êtes auteur ou vous souhaitez travailler dans le domaine du théâtre ? Si vous désirez connaître les aides, les subventions et les résidences, voici quelques annuaires, des sites ressources et des articles pour vous guider.

2020 / A sec - Marcos Caramés-Blanco - Sarah Delaby-Rochette - ENSATT / © Émile Zeizig - mascarille.com
2020 / A sec - Marcos Caramés-Blanco - Sarah Delaby-Rochette - ENSATT / © Émile Zeizig - mascarille.com

Dans le spectacle vivant en général :

- Aides, subventions et résidences dans le spectacle vivant en général [Article en ligne]

-Les résidences d’artistes [Article en ligne]

Pour le théâtre en particulier :

-ARTCENA (le Centre national des arts du cirque, des arts de la rue et du théâtre) [Site web]
Vous aurez dans leur annuaire en ligne des informations sur :
Les aides et subventions dans le secteur du théâtre.
Les annuaires des dispositifs de soutien aux écritures (résidences, comités lecture, aides aux écritures contemporaines)
L’Aide nationale à la création de textes dramatiques

-Arald (Agence Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture )
Elle aide et accompagne écrivains et traducteurs (bourses, résidences…). Elle soutient la création, sous ses différentes formes, contribue à la diffusion des œuvres auprès d’une grande variété de publics et à leur médiation auprès des jeunes.
Conseil, expertise, mise en relation, service juridique, l’Agence propose aux auteurs de les soutenir dans leurs démarches, de les informer sur l’évolution de leur statut et les modalités de rémunération.

-Les comités lecture [Article en ligne]

-A mots découverts [Site web]
Cette association regroupe un collectif d’artistes comédiens, metteurs en scène et auteurs. « Son objectif est d’offrir aux auteurs une expertise dramaturgique ainsi qu’un espace d’accompagnement critique où l’écriture se questionne et s’éprouve en lien avec l’acteur et le plateau, en amont de la création ».

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *