A redécouvrir

The Vaselines « Enter The Vaselines » (2009)

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - Modifié le 06/07/2021 par Luke Warm

Le groupe écossais The Vaselines, formé à Edimbourg en 1986 autour d’Eugene Kelly et Frances McKee connaîtra une gloire tardive en partie grâce à un fan de renom : Kurt Cobain.

Enter the Vaselines
Enter the Vaselines

Grand admirateur de leur songwriting, il reprendra avec Nirvana trois de leurs morceaux : ’Jesus wants me for a sunbeam’, Molly’s lips’ et ’Son of a gun.

Le label américain Sub Pop basé à Seattle prenait en 2009 le relais de son groupe phare en rééditant (ce qui était alors) la discographie complète des Vaselines. Le tout tient dans un double CD intitulé ’Enter The Vaselines’ regroupant les EP ’Son of a gun’ (1987) et ’Dying for it’ (1988), l’album ’Dum Dum’ (1989), des enregistrements live de 1986 et 1988, et des démos. Carrière courte, groupe culte, discographie irréprochable.

 

Leurs textes parlent invariablement de sexe, et leur musique est une synthèse euphorisante d’indie pop naïve, de lo-fi, et de punk. Les 19 enregistrements studio (remasterisés et regroupés sur le CD1) sont d’une simplicité mélodique touchante, dans un emballage joyeusement approximatif. Ces morceaux étaient à l’origine sortis sur le label 53rd & 3rd Records de Stephen McRobbie (du groupe The Pastels), label qui fédère la crème de la pop écossaise de l’époque, abritant notamment BMX Bandits, Soup Dragons ou Shop Assistants.

Dans la foulée de cette rétrospective, le duo se reformera et sortira deux albums en 2010 et 2014.

Voir dans le catalogue

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *