Punk-O-Rama – The videos volume 1

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 10/06/2016 par Bibliothèque Jean Macé

Cette semaine, pour changer, nous vous proposons de redécouvrir une compilation sur un support DVD : le volume 1 des vidéos de Punk-O-Rama.

A la base ces compilations sortaient en compact disque à raison d’une par an (environ) et ce des années 1995 à 2005.
Elles avaient pour vocation de faire découvrir les groupes produit par le label Epitaph.Ce label indépendant californien fût créé par Brett Gurewitz (guitariste de Bad Religion) à la fin des années 80 afin de produire des disques de punk refusés par les maisons de disques car jugés insuffisamment commercial.
Le premier disque produit en 1987 fût l’album éponyme de L7 et s’en suivirent les disques du groupe de Gurewitz, jusqu’à atteindre une certaine notoriété internationale avec la scène punk mélodique californienne (The Offspring, NOFX, Pennywise et Rancid) tout en poursuivant l’édition de petits groupes plus hardcore et moins grand public (Raised Fist, Refused…)
Le label est encore actif et a généré d’autres labels indépendants (ANTI-, Burning Heart et Hellcat) qui continuent de publier du punk au sens large mais aussi du hip hop ska, rock avec des artistes aussi différents que Converge à Saul Williams en passant par Tom Waits.Ce DVD publié en 2003 est donc une première rétrospective vidéo des groupes du label, plutôt des années 90 et tout début 2000.Une jaquette aux dessins rappelant les couvertures des disques très DIY annonce un DVD sur lequel vont se côtoyer un punk qui se cherche entre le grunge, les mélodies et chœurs pop et le débit et cris hardcore : chemises à carreaux côtoient ainsi baggy à chaussettes de tennis, crêtes et dreadlocks, visuels de skate sur paroles engagées ou paroles frôlant le mièvre.
Un témoignage à redécouvrir de cette scène punk 90’s qui se cherche et fleurit.
Parmi les 22 vidéos sélectionnées, il ne faut pas louper « New Noise » de Refused, « Come out and play » de Offspring, « Nihilism » de Rancid, « Need to get some » de Division of Laura Lee, « Desperation train » de Death by Stereo et surtout « Stickin in my eyes » de NOFX !!

A noter : la possibilité de sous-titrer les clips en français réserve quelques surprises et en bonus, des lives et un documentaire sur l’histoire du label Epitaph.

Voir dans le catalogue

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.