Album à redécouvrir

Meshell Ndegeocello / Peace beyond passion

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 09/07/2021 par Juliette A

Deuxième album de l'artiste américaine Meshell Ndegeocello, "Peace Beyond Passion" est introuvable depuis sa sortie en 1996. La raison : c'est un petit chef d'oeuvre de neo-soul/funk.

Meshell Ndegeocello - Peace beyond passion
Meshell Ndegeocello - Peace beyond passion

En langue swahili, ndegeocello signifie « libre comme un oiseau », et c’est bien l’impression qui se dégage de cet album : des lignes funk et dansantes, conduites par une basse toujours groovy (jouée par Meshell Ndegeocello), qui se mêlent à des nappes de synthétiseur dans un genre très hybride, créatif et libéré.

Le premier single, Leviticus : Faggot, entre dans les charts Dance music / Club Play de Billboard en 1996. Artiste engagée, elle sort un clip censuré dès sa sortie, de nombreuses chaînes n’en diffusant qu’une partie : il raconte l’histoire d’un jeune homme gay mis à la porte de la maison familiale, situation qui le pousse jusqu’au suicide.

Le deuxième single est la reprise du titre Who is he ? (and what is he to you?) de Bill Withers, publié sur l’album Still Bill en 1972, et lui permettra d’être numéro un des charts : une ligne de basse immuable, un groove dans la voix et les choeurs, et un accompagnement de cordes et d’orgue en font un titre parfaitement ciselé.

  • Version de Bill Withers

  • Version de Meshell Ndegeocello

Peace beyond passion est un album magnifique, au style très personnel, mêlant funk, jazz, hip hop et rock. L’album a été pressé pour la première fois en vinyle en 2021 lors du Disquaire Day, dans une version remasterisée et augmentée de quelques titres.

Un album à redécouvrir, ainsi que son immense talent de bassiste, au jeu inimitable, très mélodique et rythmé.

Voir dans le catalogue

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *