Patrimoine musical

Le fonds Louis Thomas Achille

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - par Alfons Col

En janvier 2022, le Département musique de la Bibliothèque municipale de Lyon a eu le plaisir de récupérer un nouveau fonds patrimonial appartenant à Louis Thomas Achille.

portrait-e1593529439918
portrait-e1593529439918 photo : D.M.C. studio IMAGE - Nice (non daté)

Qui était Louis Thomas Achille ?

Né à Fort-de-France en 1909, il quitte son île natale après le lycée pour faire ses études à Paris (Khâgne et Licence d’anglais) et se lie d’amitié avec  Léopold Sédar Senghor. De 1932 à 1942 il enseigne le français aux Etat Unis, dans les universités noires de  Howard et d’Atlanta. Passionné de negro-spirituals, mais aussi proche des milieux de la négritude, il témoignera de ses deux passions en collaborant à la Revue du monde noir et en enregistrant en 1934 à Paris, l’un des premiers negro-spirituals français Were you there ?  Il se retrouve sur le front en Afrique du Nord (1943-1945) où il rencontre Joséphine Baker.

Au sortir de la guerre l’agrégation d’anglais en poche, il est nommé au Lycée du Parc à Lyon où il restera professeur jusqu’à sa retraite en 1974. C’est dans l’enceinte du lycée qu’il fonde la première chorale de negro-spirituals à Lyon en 1948. Nommé le Park Glee club cette chorale sera active jusqu’au décès de son fondateur en 1994. Ils enregistreront trois disques dans les années 1950 sur les labels lyonnais JBP et Sonoscript.

 

Il fonde parallèlement Negro-spirituals – Lyon, Centre de documentation sur la Musique Sacrée Afro-Américaine sous forme d’association.

Que contient le fonds :

La collection personnelle de Louis T Achille se compose d’un ensemble de 180 disques de negro-spirituals et accessoirement de blues.

Outre les trois disques du Park Glee Club suscités, le fonds contient trois autres 78 tours gravés en son nom : un datant de 1938 sur Odéon gravé aux Etats Unis et deux datant des années 1934 sur la marque française Lumen.

Lumen 33.061

 

 

 

Une cinquantaine de partitions dont les 2/3 de negro-spirituals.

Une centaine de livres consacrés à la négritude et à Martin Luther King  ainsi que quelques ouvrages sur les negro-spirituals.

La mémoire de cet illustre personnage est perpétuée par ses fils sur le site très complet Louis Thomas Achille.

Comment le consulter :

En prenant rendez-vous auprès du Département Musique au 04-78-62-18-99 ou sur musiquazimuts@bm-lyon.fr

Pour aller plus loin :

Les rue de Lyon n°43 : Louis Thomas Achille, de la négritude aux Negro  spirituals (consultable ici).

Louis Thomas Achille dans le catalogue de la BM de Lyon.

Quelques photographies dans Numelyo.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.