A redécouvrir

Jonathan Richman "I, Jonathan" (1992)

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 01/07/2016 par La COGIP

Avec ses Modern Lovers puis sans, Jonathan Richman se balade depuis 1970 dans le monde merveilleux du rock'n'roll.

“I, Jonathan” sorti en 1992, est déjà son 12è album (il en a sorti 8 autres depuis). Cet album nous prouve de la plus naturelle des façons que le rock’n’roll ne peut pas mourir : la formule est forcément magique quand les ingrédients et le dosage sont bons. Véritable condensé de ce qu’il sait faire de mieux, “I, Jonathan” marie textes loufoques, guitares enjouées et rythmes entraînants, avec une naïveté et une simplicité curieusement pas moins rock’n’roll que les plus sérieusement cultes Velvet Underground auxquels il rend ici hommage. Un album intemporel, touchant, à la mélancolie positive, et surtout rempli de classiques instantanés.

 

 

Voir dans le catalogue

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.