Le rugby à sept en trois points

- temps de lecture approximatif de 3 minutes 3 min - Modifié le 16/08/2016 par département Arts

Du 6 au 21 Août 2016, les Jeux Olympiques de Rio accueillent les épreuves masculines et féminines de rugby à 7. Focus non exhaustif sur quelques anecdotes et particularités de ce sport.

rugby-1210835_960_720
rugby-1210835_960_720

Le rugby aux Jeux Olympiques: Une première?

Le rugby à 15 fut des premières olympiades modernes en 1900, 1908, 1920 et 1924. La dernière représentation de la discipline opposa la France aux Etats-Unis lors de la finale de l’édition 1924 à Paris.  Cette  confrontation sentait  la poudre.  Le public, plus cocardier que jamais, hua tout d’abord l’hymne américain puis, à l’issue du match où la France fut balayée 17 à 3 par des adversaires mieux préparés,  déchira la bannière étoilée, prit à parti l’arbitre et  plusieurs joueurs américains (1).

« On rougit, après de telles manifestations, de se dire français » dira un ancien international (2). Ce comportement évidemment contraire à l’esprit olympique couplé au fait que le nombre d’équipes engagées dans la compétition était franchement dérisoire (seulement 3 au départ: Roumanie, Etats-Unis, France…) précipitèrent sans doute le retrait de la discipline. Les Jeux Olympiques de Rio saluent son grand retour, près d’un siècle plus tard , sous sa forme ludique à 7 joueurs.

 

Spécificité et paradoxe

Le Rugby à 7 se pratique comme la variante à 15 mais délestée de son « paquet » d’avants. Les dimensions du terrain (100x70m) sont les mêmes pour les 2 disciplines et les intervalles, de fait plus importants à 7, permettent l’expression d’un rugby dynamique et spectaculaire.

Les matchs sont courts (2x7min) et la compétition s’organise en tournois étalés sur 2 jours dont les issues déterminent le classement des équipes pour le championnat annuel. Les sélections nationales (dont le fonctionnement rappelle celui de clubs) jouent ces tournois de l’automne au printemps partout dans le monde. C’est peut-être la permanence de cette migration et de cet éloignement géographique qui expliquent en partie son manque de popularité  en France. En général, l’attachement supporte mal la distance. Mais c’est évidemment l’ogre quinziste et l’intérêt exclusif que lui portent médias et supporters qui fini de reléguer le rugby à 7 au rang de discipline subsidiaire, en tout cas dans de nombreux pays à tradition rugbystique établie. Cependant, par son faible coût logistique et humain (peu de joueurs, peu d’équipement), la discipline connait un essor remarquable sur le continent africain notamment ( Au Maroc, au Kenya ou en encore au Sénégal…). Or c’est probablement par ce développement rapide partout où le rugby n’est pas culturel, partout où le rugby à 15 ne phagocyte pas l’espace que « le 7 » assoit sa légitimité, une légitimité que les Olympiades de Rio lui reconnaissent cette année.

Quel format pour les Jeux?

Le championnat international de rugby à 7 ou World Rugby Sevens Series se joue, comme nous l’avons vu, sous forme de tournois étalés sur 2 jours.
la première journée voit les équipes participantes réparties en poules de 4 et l’issue de ces phases de poules détermine la qualité du trophée pour lequel joueront toutes les équipes en deuxième journée: la « Cup », la « Plate » ou la « Bowl ». Les premiers et deuxièmes de chaque poules jouent les 1/4 de finales de la « Cup » et les perdants de ces 1/4 finales jouent la « Plate ». Les 3èmes et 4èmes des phases de poules jouent la « Bowl ». Autrement dit, les phases de poules ne sont pas éliminatoires et les équipes jouent tout le week-end. A l’issue du tournoi, un classement final détermine le nombre de points glanés par chaque équipe pour le classement général ( sachant que même les perdants d’une rencontre marquent 1 point!). Une forme de championnat plutôt originale donc pour un sport collectif .
A Rio, le tournoi sera organisé de manière plus classique: Chez les hommes comme chez les femmes, 12 équipes seront réparties en 3 poules de 4 et les premiers, les seconds et les deux meilleurs troisièmes s’affronteront en 1/4 de finales suivies des demi-finales, de la finale pour le bronze, et de la grande finale pour le titre olympique.

En savoir plus

les règles du rugby à 7

l’équipe de France féminine de rugby à 7

l’équipe de France masculine de rugby à 7

 


(1) « Paris Olympique » de Raymond Pointu éd. Panama 2005. p.84-85.

(2)  Article de Gaston Bénac,  « L’Auto » du 19 Mai 1924 in

« XV de France, la Grande Aventure » 2006. p.64-65.

Partager cet article

Poster un commentaire

One thought on “Le rugby à sept en trois points”

  1. BION I’m impressed! Cool post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *