logo-article

Untitled (Rise)

SAULT

Auteur de 4 albums en 18 mois, le collectif londonien est en passe d’atteindre la consécration grâce à une reconnaissance critique unanime.

Longtemps anonyme, caché derrière des pochettes sombres et des albums aux titres énigmatiques (5, 7, Untitled (Rise), Untitled (Black is)) le groupe SAULT laisse peu à peu filtrer des indices autour des trois membres qui le composerait : le multi-instrumentiste et producteur Dean Josiah Cover aka Inflo (producteur notamment pour Michael Kiwanuka ou Little Simz), la rappeuse Melisa Young (Kid Sister) et la chanteuse Cleopatra Nikolic aka Cleo Sol.

Loin de toute stratégie marketing, signé sur un label indépendant, le collectif enchaîne les productions exaltantes, se contentant d’un relatif anonymat contrarié par une unanimité critique (ses 2 albums de 2020 sont régulièrement cités dans les tops de l’année). Musicalement proche d’une soul-funk dynamique et mélodique, les albums de SAULT sont un melting pot des musiques noires aux influences disparates qu’elles soient afro, rap, jazz, dub, gospel, spoken word mais aussi rock ou brésiliennes . Toujours accrocheuses dans la forme et invitant à la danse, les musiques servent des paroles souvent sombres, revendicatives, politiques dans la lignée du mouvement Black Lives Matter (comme peut le montrer le poing levé sur la pochette de Untitled (Black is)).

Impressionnant de maîtrise et d’inventivité dans tous les genres abordés, SAULT parvient à synthétiser 50 ans de musique noire sans que jamais cela ne paraisse forcé ou artificiel. Un tour de force.

Vues : 0

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *