logo-article

Symphonie pacifique

Greg FOAT

Œuvre visuelle autant qu’onirique, le dernier album du jazzman Greg Foat est une invitation au voyage

 

« After the Storm »  –   G r e g   F O A T  –  8:34

 

Greg Foat est un pianiste, compositeur, arrangeur, romancier, chroniqueur […] Britannique. Il vit et travaille sur l’Ile de Wight.

Greg Foat s’inscrit dans la grande tradition des compositeurs arrangeurs multi-facettes. Ainsi si son œuvre est affilié au répertoire jazz. On sent néanmoins l’influence d’Ennio Morricone, Michel Legrand, Bruno Nicolai, ou bien encore de Kamasi Washington. Et malgré ce que le titre peut laisser entendre, l’album ne navigue absolument pas dans les eaux troubles du  Classique Jazz sinon par le nombre important d’interprètes. Ainsi les musiciens sollicités pour ce projet sont pour la plupart des jazzmen issus de la nouvelle vague britannique tels : Moses Boyd, Phil Achille, Warren Hampshire… Greg Foat requiert également un ensemble de cordes, de percussions et de chœurs. Ce qui apporte une richesse harmonique importante et évocatrice. Ainsi les paysages sonores traversés invitent au voyage, à la rêverie sensuelle. Et le Pacifique du titre peut autant évoquer le sentiment océanique que la tranquillité ou la douceur.

Un disque de jazz orchestral, luxuriant et atmosphérique…

 

« Mother’s Love »  –   G r e g   F O A T  –  5:35

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *