logo-article

Lost voices

Esmerine

Voilà 15 ans que la musique d'Esmerine est qualifiée de post rock de chambre.

Elle nécessite tout de même une sacré grande chambre pour contenir tous les instruments employés pour tisser la narration musicale de ce 5e album (violoncelle, harmonium, piano, darbuka, sarod, marimba, glockenspiel cornet, guitare, violon, contrebasse, vibraphone, batterie…). Sorti chez Constellation, avec des membres de Godspeed You ! Black Emperor et de A Silver Mount Zion, cela donne une première idée du style et pourtant, il serait dommage de s’arrêter à cela : leur univers mérite une oreille attentive.

Nom du morceau en écoute : “The neighbourhoods rise”

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.