logo-article

Basse naissance

Kerry Hudson

Voici un livre nécessaire : « Basse naissance » de Kerry  Hudson, un roman autobiographique sur la pauvreté en Grande Bretagne.

« La misère se transmet par les gènes » écrit Keery Hudson. Elle-même est née au mauvais endroit dans une famille minée par l’alcool, les névroses, la honte. Aujourd’hui écrivaine, elle nous embarque dans un pèlerinage sur les lieux de son enfance. Elle a réussi l’exploit de  s’extraire de l’extrême  dénuement . Son récit tient du documentaire  sur l’errance, les aides sociales, le rôle des travailleurs sociaux, le charisme de quelques professeurs. Si elle a eu la  chance de pouvoir s’en sortir; c’est en partant ailleurs. Ce n’est pas une question de méritocratie, il lui a fallu fuir et couper net tout lien avec ses racines : « La pauvreté est l’obstacle majeur pour l’égalité des classes ». Kerry Hudson dénonce « les suppositions faciles sur ce que signifie être pauvre ou sur la façon dont on tombe dans la pauvreté ». En nous invitant à  marcher à ses cotés sur les traces de son enfance, elle écrit un livre touchant qui se lit comme un roman et dont on  ressort concerné par les politiques sociales à mettre en place contre la pauvreté.  De ce récit, Kerry Hudson, elle, sortira guérie de son mal d’enfance.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *