logo-article

Babylon Berlin

Tom Tykwer, Hendrik Handloegten et Achim von Borries

Berlin, 1920. Berlin la dépravée, Berlin la lumineuse, Berlin vivier artistique, intellectuel, culturel de l’Europe post Grande Guerre. La série, qui se compose - pour le moment - de 3 saisons, la dernière s’achevant sur le crash boursier de 1929, met en scène 2 personnages principaux : Gideon Rath, inspecteur de police fraîchement débarqué dans la capitale, et Charlotte Ritter, jeune oiselle de nuit se découvrant un talent certain d’enquêtrice. Autour d’elleux gravitent une foule de personnages bariolés, qui font et défont les intrigues nocturnes ou diurnes de la ville, et qui, souvent malgré eux, la précipitent dans une tourmente qui se dessine peu à peu…

Babylon Berlin est une série allemande inspirée des romans policiers de Volker Kutscher, dont le premier épisode se réfère au premier opus de sa série, Le poisson mouillé. Pour les fans de polars d’époque aux personnages torturés, tout y est, notamment l’ambiance orchestrée de main de maître, tour à tour sombre et endiablée, glauque et lumineuse. On se promène de salles de cabarets en marches de protestation communistes, de tournage de films expressionnistes aux bureaux de politiciens nationalistes, et c’est toute une époque foisonnante, mêlant avant-garde et conservatisme, libération sexuelle et bourgeoisie rétrograde qui défile sous nos yeux. En toile de fond, des intrigues teintées d’expériences psychiques mystérieuses sont servies par une bande originale particulièrement réussie, et le jeu des acteurs, qu’ils soient principaux ou non, est tout aussi appréciable. D’ailleurs certaines figures « secondaires » sont particulièrement intéressantes, gage de qualité dans une série.
Babylon Berlin est une réussite, encore confidentielle, mais à qui l’on souhaite de beaux jours, même si ceux qu’elle annonce sont de plus en plus sombres, comme un écho de ceux que nous vivons à présent…
Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *