Danse

Le hip hop s’installe dans les centres chorégraphiques

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 19/09/2017 par le département Arts Vivants à la médiathèque de Vaise

Cet automne voit la consécration du hip hop au sein du paysage de la danse contemporaine française.

© E. Marron
© E. Marron

Ainsi, Kader Attou, chorégraphe lyonnais de la Compagnie ACCRORAP, vient d’être nommé à la direction du Centre Chorégraphique National (CCN) de La Rochelle succèdant ainsi à Régine Chopinot.


Très prochainement, la Compagnie Käfig, l’une des plus importantes compagnies de hip hop en France, ouvrira à Bron le pôle Pik, le premier centre de création et de développement chorégraphique pour la danse hip-hop. En préfiguration de cet espace dédié à la danse hip hop, Käfig proposera, pour la deuxième année consécutive, le festival Karavel avec une présentation de créations chorégraphiques très variées, des rencontres professionnelles et aussi des ateliers d’initiation. Un beau programme en perspective

Décidément, le hip hop, ce n’est pas que des zouzous qui dansent sur la tête en buvant du yaourt à la fraise.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *