Moi(s) sans tabac : une première en France

- temps de lecture approximatif de 3 minutes 3 min - Modifié le 21/06/2017 par Cap'culture santé

30 jours pour arrêter de fumer : un nouveau défi collectif de santé publique.

Cigarette, Stop
Cigarette, Stop

Le ministère de la santé, l’Assurance Maladie et Santé publique France, la nouvelle Agence nationale de santé publique, lancent la première opération nationale de santé publique qui consiste à proposer aux fumeurs de faire ensemble une tentative d’arrêt du tabac pendant 30 jours.
Première édition de ce Moi(s) sans Tabac en novembre 2016, nouvelle arme du Plan national de lutte contre le tabagisme.

 

Un modèle qui nous vient de l’Angleterre

Contraction de Stop et October, Stoptober est  le dispositif anglais qui a inspiré Moi(s) sans tabac. Mis en place depuis 2012, il a fait la preuve de son efficacité avec une augmentation nette du nombre de tentatives d’arrêt associées à l’opération (+ 50 % par rapport aux autres mois de l’année).

Ce dispositif a été élaboré à partir de la théorie du changement de comportement de Robert West.

L’objectif de Stoptober est de proposer à tous les anglais fumeurs d’essayer d’arrêter de fumer en même temps, pendant 28 jours. Le choix d’une telle opération en octobre permet de ponctuer l’année d’évènements et de communication qui incitent à la tentative d’arrêt du tabac : bonnes résolutions de janvier, No smoking day / England,  Journée mondiale sans tabac, Stoptober…En plus de l’effet d’entraînement espéré, les 28 jours correspondent à la période après laquelle les signes désagréables de sevrage sont considérablement réduits augmentant la chance de succès de la tentative d’arrêt.

L’initiative a également essaimé en Australie et Nouvelle Zélande.

Pourquoi un mois pour stopper sa consommation ?

Un mois sans fumer c’est 5 fois plus de chances d’arrêter définitivement.

Des études ont montré qu’au-delà̀ de 28 jours d’abstinence, les chances de rester non-fumeur de manière permanente sont multipliées par 5.

Comment participer au Moi(s) sans tabac ?

  • S’inscrire sur Tabac Info Service (via le site Internet tabac-info-service.fr, sur l’application mobile ou par téléphone au 39 89) afin de participer à l’opération.
  • Un accompagnement personnalisé est prévu : les participants pourront retirer gratuitement dans les pharmacies un kit d’aide à l’arrêt, comprenant notamment une brochure de préparation, un agenda de 30 jours avec des conseils quotidiens, un disque pour calculer leurs économies, etc.
  • Ils pourront s’appuyer sur l’application Tabac Info Service, totalement repensée pour l’occasion.
  • Des actions de proximité permettront enfin d’informer sur le tabagisme, les aides à l’arrêt, etc. Consulter les évènements programmés en Auvergne-Rhône Alpes

 

Le tabac en quelques chiffres :

  • 13 millions d’adultes fument quotidiennement en France, soit 30% de la population adultes-ados
  • 60% des fumeurs souhaiteraient arrêter
  • 73 000 décès/an sont imputables au tabac soit 13% des décès enregistrés en France métropolitaine
  • Première cause de mortalité évitable
  • 2 fois plus de décès liés au tabac chez les femmes entre 2010 et 2013
  • 4 000 composants chimiques dont 250 nocifs et 50 cancérigènes dans la fumée de cigarette

 

Source : Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 6 octobre 2016

 

A piocher dans nos collections :

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *