C’est décidé, demain je m’y mets !

- temps de lecture approximatif de 10 minutes 10 min - Modifié le 02/11/2016 par FGrignoux

Qui n'a jamais dit devant ses amis, une fois la cinquième bouteille de champagne terminée, qu'il était le moment de prendre de bonnes résolutions pour la nouvelle année. Cette fois, j'arrête de fumer, je me mets au sport, je commence un régime, etc. Nous vous proposons un point sur les principales addictions qui nuisent à notre santé et les moyens, peut-être..., de s'en défaire .

refumer-de0e9.jpg
refumer-de0e9.jpg
Ah, la nouvelle année qui commence … les vœux échangés (par mail pour les plus pressés, par courrier pour les plus traditionnels), l’interminable ronde des galettes des rois (celui qui trouve la fève ramène une galette demain ), les accolades plus ou moins chaleureuses avec les parents, les amis, les collègues … et pour couronner le tout, l’inévitable liste des bonnes résolutions que tout un chacun rédige sur un post-it (pour les plus modestes), sur un fichier Excel (pour les plus ambitieux) ou dans un coin de sa tête (pour les plus timides) … Et dans le top 10 des bonnes résolutions annuelles, se trouvent bien sûr celles qui concernent votre santé ! Que celui qui n’a jamais dit : « Allez, demain, je m’y mets ! » me jette la première pierre …

Sommaire :

1. Demain, j’arrête de fumer

2. Demain, j’arrête de boire

3. Demain, j’me mets au régime

4. Demain, j’me mets au sport

5. Et les autres ?


§1. Demain, j’arrête de fumer !§

Dans ce fameux top 10 des bonnes résolutions concernant notre santé figure en tête, et plus que jamais en 2008, le fameux : « J’arrête de fumer ». Oui, mais c’est souvent plus facile à dire qu’à faire, à en croire le nombreux de « récidivistes » qui ont arrêté un jour, un mois, un an, avant de recommencer. Voici un petit livre qui en sait long sur la question :

JPEG - 20.9 ko

J’arrête de refumer, Chantal Chevallier-Martinelli, éd. Hachette :

Vous avez essayé plusieurs fois d’arrêter de fumer, mais…
Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’information et une bonne connaissance de soi sont deux atouts indispensables à votre future victoire sur le tabagisme. Ce livre vous propose donc de faire le point sur : • votre profil de fumeur, • votre attitude face à la dépendance, • les maladies directement liées au tabac, • et les risques encourus en fonction de votre consommation. Au fil du livre, vous analyserez ce que la cigarette représente à vos yeux et les raisons de votre désir d’arrêter. Il sera alors plus facile de neutraliser vos vieux réflexes et de faire face à la tentation quand elle refait surface. Une fois votre profil de fumeur défini, vous pourrez vous informer sur les avantages et les inconvénients des traitements existants, et les adresses où trouver de l’aide. Ce livre vous accompagne dans une démarche difficile et courageuse pour que cette fois soit la bonne, et que vous viviez l’arrêt de la cigarette comme une liberté renouvelée chaque jour.

Chaque fumeur est avant tout un personne, et comme il se doit, ne ressemble à aucune autre. Quelques petits tests sur le site Doctissimo pour vous aider

Si vous êtes bel et bien décidé à rompre avec cette encombrante et coûteuse maîtresse qu’est la cigarette, vous pouvez faire un tour sur le site Tabac-info-service.fr de l’INPES (Institut National pour la Prévention et l’Education à la Santé).


Et peut-être, comme beaucoup d’autres avant vous, aurez-vous la curiosité de tester un livre qui, paraît-il, fait des merveilles :

JPEG - 29.1 ko

La méthode simple pour en finir avec la cigarette, Allen Carr, éd. Pocket :

La solution qu’attendent tous ceux qui veulent arrêter de fumer : Elle est instantanée, aussi efficace avec les “grands” fumeurs qu’avec les “petits”.
Elle ne provoque aucune angoisse par manque de cigarettes. Elle ne requiert aucune volonté particulière. Elle n’a rien d’un traitement de choc, n’entraîne aucun gain de poids et elle est définitive. “La méthode simple pour en finir avec la cigarette” est aussi un best-seller traduit en quinze langues.

 


§2. Demain, j’arrête de boire !§

« Désolé pour hier soir d’avoir fini à l’envers
La tête dans l’cul, l’cul dans l’brouillard
Les gars désolé pour hier
Désolé pour hier soir d’avoir fini à l’envers
Promis demain j’arrête de boire, hier c’était la dernière
»

Eh oui, peut-être que comme le chanteur du groupe Tryo, vous avez fredonné ces paroles ô combien révélatrices en avalant deux cachets d’aspirine le 1er janvier au réveil, après une soirée de réveillon conviviale … et bien arrosée ! Pas besoin d’être un alcoolique notoire qui débute la journée par un p’tit verre de blanc pour décider de réduire un peu sa consommation quotidienne, voire hebdomadaire ou mensuel (car les chiffres récents le montrent : rares sont les adolescents et les jeunes adultes qui consomment de l’alcool tous les jours, mais ils ont tendance à se rattraper généreusement de cette abstinence les week-ends lors de soirées entre amis où les alcools « festifs » coulent à flot).
Sans aller jusqu’à vous inscrire d’office aux célèbres Alcooliques Anonymes vous pouvez toujours répondre au petit test concocté par Doctissimo sur le sujet « Connaissez-vous les méfaits de l’alcool ? » et consulter sur ce même site le dossier consacré à l’alcool intitulé « Alcool, quand votre santé trinque ».

Son titre rime bien avec le refrain de la chanson « Désolé pour hier soir », voici un livre-témoignage sur le parcours d’un homme comme les autres qui a décidé d’en finir avec l’alcool.

JPEG - 32.3 ko

Le dernier pour la route, Hervé Chabalier, éd. Pocket :

Journaliste de terrain et chef d’entreprise, l’auteur raconte son long combat contre l’alcool. Journal de bord de sa cure dans une clinique spécialisée, ce livre note le travail de thérapie personnelle, la prise de conscience, les exercices quotidiens, les angoisses, la peur de rechuter, la solidarité et les tensions avec les autres curistes.

 

 

 

 

 

Et pour un point de vue plus neutre au niveau émotionnel :

JPEG - 33.3 ko
 

Comment arrêter l’alcool ?, Perluigi Graziani et Daniela Eraldi-Gackiere, éd. Odile Jacob :

Deux spécialistes de la prise en charge en thérapie cognitive et comportementale proposent ici des stratégies validées par plusieurs années de recherche et de pratique du sevrage alcoolique à l’hôpital. Permet d’évaluer son niveau de dépendance, donne des conseils pour arrêter et éviter les rechutes. S’adresse également à l’entourage.

Pour toute autre recherche d’informations sur le sujet si sensible de la consommation et de la dépendance alcoolique, vous pouvez consulter l’un ou l’autre de ces sites :

Site de l’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et en Addictologie)

JPEG - 9.9 ko


§3. Demain, j’me mets au régime !§

Bon, c’est décidé, ce soir c’était votre dernier verre, et vous venez de griller votre dernière cigarette … et sur votre lancée, après les « Demain, j’arrête », que diriez-vous de tester les « Demain, j’m’y mets » ?
Au sortir des délicieux et copieux repas de famille et autres gueuletons qui parsèment allègrement notre mois de décembre, votre foie encore endolori par les dégâts que vous avez causé à quelques boîtes de chocolats et autres douceurs, vos boucles de ceinture menaçant à chaque instant de rendre à vos pantalons toute leur liberté et votre traître de miroir mural vous rappellent sans ambages que le moment est venu de prendre LA décision : régime …
Et le moins que l’on puisse dire, c’est que si l’envie (ou disons plutôt la résignation) vous prend de vous mettre au régime, vous n’avez que l’embarras du choix parmi l’offre pléthorique de livres, articles et revues en tout genre consacrée à nos petits kilos en trop …
Par exemple, plus exotique que le régime crétois et plus chic que le régime soupe-au-chou, voici venu en droite ligne de l’Empire du Soleil Levant :

JPEG - 41.7 ko

Agar Agar, la nouvelle arme antikilos, Anne Dufour et Caroline Garnier, éd. Leduc S.

Parmi les aliments favoris dans l’île d’Okinawa au Japon, réputée pour ses centenaires, l’agar-agar est une algue utilisée traditionnellement comme gélifiant naturel et végétal, et est susceptible de couper la faim naturellement sans apporter de calories. L’ouvrage présente quelques recettes adaptées aux habitudes alimentaires occidentales.

Si la mastication appliquée de cette algue miraculeuse ne fait pas frémir vos papilles d’anticipation, vous pouvez commencer par aller calculer votre indice de masse corporelle (rapport entre votre taille et votre poids) pour savoir si les travaux à entreprendre sont de simples retouches ou si un ravalement complet est à envisager…
Puis vous pouvez, toujours sur Doctissimo, tâcher de trouver grâce à quelques questions un régime qui convienne à votre morphologie et à votre style de vie (et accessoirement, aux concessions que vous êtes prêts à faire pour (re)trouver une taille de guêpe).

Enfin, loin des fantaisies éditoriales du moment, vous pouvez simplement décider de réapprendre à vous nourrir convenablement avec le Docteur Fricker :

JPEG - 29.2 ko

Manger pour bien maigrir, Jacques Fricker, éd. Odile Jacob :

Il faut manger pour bien maigrir. Maigrir de façon saine et durable et, lorsqu’on le souhaite, de façon rapide. A partir des connaissances scientifiques les plus récentes, je vous propose une méthode efficace pour perdre du poids et une manière de manger naturelle et bénéfique pour toute la famille. Vous découvrirez comment : privilégier tous les aliments bons pour votre ligne et pour votre santé ; continuer à manger en famille sans avoir à vous isoler pour perdre vos kilos ; Vous stabiliser une fois les kilos perdus ; vivre les plaisirs de la vie (grignotage, repas entre amis ou au restaurant…) sans mettre en péril votre projet minceur ; prendre en compte votre bien-être de façon globale ; bien faire ses courses.


§4. Demain, j’me mets au sport !§

Pour perdre du poids et modeler ses formes, faire un régime, c’est bien, mais, tous les médecins vous le diront, cela ne suffit pas. L’idéal, c’est de combiner l’effort alimentaire avec un effort physique. En d’autres termes : se mettre au sport !
De toute façon, cela fait des lustres qu’on se le jure, on va s’y mettre. Mais pas la semaine prochaine, parce qu’on a trois réunions programmées après le boulot. Et puis on n’a pas les bonnes chaussures. Et puis Charlotte avait promis de venir s’inscrire avec nous au club, et qu’elle est en Bretagne pour 15 jours de vacances … bref, nous avons toujours une bonne excuse … mais on est repéré ! Le site auféminin.com (désolé messieurs) nous a concocté un petit quizz pour traquer nos fausses bonnes excuses !

JPEG - 13.3 ko


Puisqu’il faut bien choisir un sport parmi les multitudes de possibilités qui s’offre à vous, pourquoi ne pas essayer l’aquagym ? C’est à la mode, c’est sympa, ça permet de faire trempette (et peut-être même de croiser un beau maître-nageur au bord du bassin ou une sirène dans le grand bain ) et ça sollicite vos muscles sans agresser vos articulations :

 

JPEG - 41.7 ko

Aquagym, la gymnastique aquatique pour être en forme, M. Messina, éd. De Vecchi :

Allier les bienfaits de l’eau qui modèle le corps et ceux de la gymnastique qui le tonifie…tel est le but de la gymnastique aquatique. Notre corps, comme toute bonne mécanique, a besoin d’être entretenu, assoupli, fortifié, muscle par muscle. Dans l’eau, l’absence de pesanteur permet de travailler en souplesse, le milieu aquatique rendant possible un développement des capacités musculaires grâce à une graduation des exercices, variés et adaptés selon les morphologies et les âges. Vous trouverez dans ce livre très illustré les conseils indispensables pour un bon échauffement, pour l’entretien de la musculature avec une progression des efforts, pour les femmes enceintes, les personnes âgées, etc., et des adresses pour pratiquer la gym aquatique chez vous ou en vacances. Pour les auteurs, la gym aquatique est une ” activité de bien-être et de remise en forme si elle est pratiquée une fois par semaine… un sport à part entière si elle est pratiquée trois fois par semaine “.


§5. Et les autres ?§

Et les autres, dans tout ça ? Parce que ça fait toujours plaisir de savoir qu’on est pas le seul à se débattre entre notre bonne conscience et notre flemme congénitale ! Eh bien, les autres font comme nous !

JPEG - 35.4 ko

Prenez Bridget par exemple ! Oui, Bridget Jones, une héroïne bien sympathique qui chaque jour de l’An prend soin de dresser une nouvelle liste de bonnes résolutions, et que vous pouvez retrouver en livre ou en film.

 

 

 

 

 

 

Voilà, si avec tous ces conseils éclairés et bienveillants vous ne parvenez pas à tenir au moins une de vos bonnes résolutions du Nouvel An … vous n’aurez qu’à recommencer l’année prochaine !
Bonne année et meilleurs vœux de santé et de joie de vivre !

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.