Piano music / Sergei Lyapunov

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 26/12/2019 par Civodul

La musique pour piano de Serge Lyapunov (1859-1924) fait la synthèse harmonieuse de l'école nationaliste russe menée par Balakirev (dont Lyapunov fut membre) et la tradition virtuose de Liszt.

Voir au catalogue

Lyapunov innova dans la tradition et sut concilier des aspirations parfois contradictoires. Professeur élitiste qui estimait que l’enseignement devait être réservé à quelques happy few doués il sut aussi se pencher sur les racines « grand public » de la musique et  fut un ethnomusicologue dévoué à la collecte du patrimoine populaire qu’il honora largement dans ses compositions. A l’époque des expérimentations plus ou moins radicales (Prokofiev, Stravinki), il préféra se cantonner dans un registre plus traditionnel, mais non moins créatif,  et sa manière est plus proche de celles de Glazounov ou Rachmaninov. Toute sa vie il eut à cœur de promouvoir l’œuvre  de son compatriote et professeur Balakirev, qui le lui rendit bien.

La production de Lyapunov est essentiellement consacrée au piano, instrument qu’il maîtrisait à la perfection, quoiqu’il fût piètre concertiste par excès d’émotivité. L’enregistrement présenté ici regroupe trois décennies de ces compositions pour piano, dont quelques inédits sous les doigts de fée de la pianiste américano-russe Margarita Glebov.   D’une écriture magistrale le style de Lyapunov  marie la virtuosité contrapuntique à un riche lyrisme, empreint d’influences populaires et prodigue en mélodie. Sa musique nourrie d’une élégante synthèse parle immédiatement à l’oreille et au cœur, une musique superbement romantique à [re]découvrir absolument.

Valse en la bémol majeur, op. 1 :

Mazurka en fa dièse mineur, op. 9 :

Sonatine en ré bémol majeur, op. 65 – Andante :

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *