A redécouvrir

Everything / Tones On Tail (1998)

Le monde à l'envers de TOT

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - Modifié le 16/01/2020 par pj

Après une existence plutôt brève de 1978 à 1983 et quatre LP remarquables, Bauhaus n’est plus. Pourtant ses membres - Daniel Ash, Kevin Haskins, David J. et Peter Murphy - bougent encore, comme en témoignent les divers projets très réussis que les uns et les autres vont façonner à la suite du split.

everything
everything

Dès 1982, Tones On Tail est le dérivatif qu’a choisi Daniel Ash, le guitariste de Bauhaus. Ses comparses seront Kevin Haskins à la batterie et Glen Campling à la basse.

En deux ans le trio réalise une demi-douzaine de singles et EP – un unique album intitulé Pop sort en 1984. Tous ces titres se retrouvent sur la compilation Everything!

Sortir de l’intensité de la période Bauhaus n’est pas rien. Pour ce projet à la fois expérimental et pop, les trois musiciens produisent et signent tous les morceaux. Ils souhaitent alors produire une musique étrange et détachée.

Force est de constater que la mouture qui en résulte est relativement inclassable.

 

La voix suave et très légèrement voilée de Daniel Ash se pose superbement sur son propre jeu de guitare en arpèges ou nappes noisy. Au-delà des genres, un climat particulier s’installe profondément sur chaque morceau. Parfois jusqu’à l’envoûtement, l’ouïe et l’esprit naviguent entre la douceur des rêves et la frénésie des cauchemars.

Au programme, confort et asphyxie. De la noirceur gothique de The Never Never (Is Forever), Movement Of Fear ou Burning Skies, à la new wave soyeuse et synthétique de Lions et Performance. Du post punk expérimental de O.K. This Is The Pop, Go! ou Twist, à la pop ambient, voire post-progressive, de Rain et Real Life.

Daniel Ash et Kevin Haskins retrouveront avec succès David J. en 1985 pour former Love And Rockets et réaliser ensemble une poignée d’albums néo-psychédéliques et luxuriants.

Voir dans le catalogue

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *