EnsembleALaMaison

« Libérée, délivrée » : pensée en temps de confinement

- temps de lecture approximatif de 4 minutes 4 min - Modifié le 01/04/2020 par Guillaume

On l’a assez dit, c’est un étrange moment que nous vivons. C’est paradoxalement dans ce temps de repli social que l’on voit fleurir les gestes d’ouverture des vannes culturelles ! Une belle mise en commun des savoirs à l’heure où chacun est confiné chez soi. Petit parcours dans la pensée ouverte, non exhaustif et parfaitement subjectif…

free ur mind
free ur mind

Mises en communs

Les défenseurs des communs peuvent se réjouir, certaines institutions publiques ont fait le choix d’ouvrir leurs fonds et leurs catalogues pour permettre à nos esprits confinés de sortir de la rumination et de garder la pensée alerte.

Il y a ceux qui, comme l’université de Québec à Chicoutimi, ont fait ce choix depuis près de 20 ans. C’est l’occasion, si vous ne connaissiez pas, de parcourir les classiques des sciences sociales de Freud à Durkheim en passant par Lévi-Strauss.

Mondes SociauxOpenEditions, ce grand portail de ressources en sciences humaines et sociales, donnait déjà largement accès à tout type de publications, ils élargissent encore l’offre, proposant la très grande majorité des textes en lecture gratuite. Plongez-vous par exemple dans le magazine de vulgarisation Mondes Sociaux, entièrement en Creative Commons. Ou dans la lecture de l’étonnant Paysages Sonores, du Moyen Age à la Renaissance, de Laurent Hablot et Laurent Vissière qui s’interrogent sur la façon dont on pourrait étudier les bruits, les sons, les rumeurs dans le monde médiéval.

Mais l’une des initiatives les plus remarquables est celle d’InternetArchive. L’organisme rend possible l’emprunt de plus d’un million quatre cent mille ouvrages, gratuitement et depuis chez vous. A ce jour, on y trouve plus de 22 000  livres en langue française et plusieurs milliers de textes tagués en histoire. Alors, c’est un peu comme chez certains bouquinistes, on y trouve de tout. La biographie de Michel Drucker y côtoie 1515 et les grandes dates de l’histoire de France par Alain Corbin. Mais cette liste hétéroclite promet quelques belles heures de butinage en quête de la perle rare !

Pour en savoir plus sur cette notion de communs, plus que jamais à l’ordre du jour, lisez donc Cause Commune, de Philippe Aigrain que son éditeur, le site publie.net, met en ligne intégralement ou Une introduction aux communs de la connaissance de Hervé le Crosnier.

 

Vous reprendrez bien une petite dose de féminisme ?

Christine Détrez : "Il était une fois le corps ...Eh oui, parce qu’avant que le Coronavirus ne s’abatte sur la planète entière, souvenez-vous, les femmes s’entêtaient et luttaient pour faire reconnaître leurs droits, leurs places dans un monde dominé par les hommes depuis fort longtemps.

Quelques beaux textes sont en accès libre à ce sujet. Ainsi les éditions de l’ENS vous donnent la possibilité de vous plonger dans les fondamentaux du féminisme anglo-saxon. Vous pourrez ainsi (re)découvrir la pensée de Mary Wollstonecraft, baptisée la « mère du féminisme anglo-saxon ».

Les éditions la Fabrique ont également joué le jeu de l’ouverture en proposant 10 textes gratuits. Mention spéciale au livre de Françoise Vergès, Un féminisme décolonial ou comment articuler les questions féministe, raciale et économique. Incisif et percutant.

 

Repenser « Repanser » la planète

Certains établissent le lien entre les questions écologiques et la crise sanitaire et humaine que nous traversons. Ainsi pour Laurence Tubiana, « cette crise est en lien direct avec nos modes de vie et l’écologie ».

Réfléchir à notre rapport à la nature et au monde : la période du confinement est idéale pour se plonger dans le tout récent Abondance et liberté, une histoire environnementale des idées politiques, du philosophe Pierre Charbonnier. La lecture en est gratuite sur le site de l’éditeur, la Découverte, qui met par ailleurs en accès libre d’autres textes dont l’indémodable Droit à la paresse de Paul Lafargue… de circonstance !

Charbonnier parcourt 3 siècles d’histoire des idées pour démontrer comment ses dernières sont toujours travaillées par « une certaine conception du rapport à la terre et à l’environnement ».

D’histoire, il est aussi largement question dans Histoire et nature, pour une histoire écologique des sociétés méditerranéennes, dirigé par François Clément. Vous y découvrirez les apports de la climatologie historique et comment celle-ci nous permet de comprendre entre autres les « crises sanitaire et climatiques » de l’Italie antique.

 

Vous lisiez ? eh bien ! visionnez maintenant !

Bon, si vous ne trouvez pas les livres qui feraient votre bonheur, restent les documentaires.

On ne saurait trop recommander la plateforme Tënk qui propose de nouveaux documentaires toutes les semaines, consultables durant 2 mois. L’accès reste payante, parce qu’il faut bien faire vivre les documentaristes, très rarement payés comme des réalisateurs hollywoodiens, mais heureusement, si vous êtes inscrits à la Bibliothèque municipale de Lyon, c’est inclus dans l’abonnement ! En cette période de confinement, vous pourriez notamment découvrir la plage Docmonde, pour voyager à domicile et visionner des documentaires de différents pays du globe.

Dans un tout autre registre, la philharmonie de Berlin ouvre son catalogue de documentaires et de concerts filmés. Profitez-en, l’abonnement est gratuit durant le confinement. C’est l’occasion de voir The Reichsorchester qui revient sur la période du nazisme durant laquelle la philharmonie a continué à jouer malgré l’exclusion des musiciens juifs et la présence de membres du parti national socialiste dans ses rangs.

Enfin, l’INA a lancé le 19 mars dernier Madelen, son site de streaming, où vous pouvez vous inscrire et profiter de trois mois gratuits. Parmi plus de 10 000 programmes, on trouve le documentaire Terre des glaces, de 1949, qui retrace le voyage de l’explorateur Paul-Emile Victor en arctique.

 

Bon courage à toutes et tous.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *