Pour s’occuper pendant le confinement… #2

Que lire, que regarder ?

- temps de lecture approximatif de 25 minutes 25 min - Modifié le 24/11/2020 par NJB

Le confinement vous pèse ? Vous ne savez plus quoi lire ni visionner ? Pas d'inquiétude ! Nous vous proposons une jolie sélection automnale qui vous permettra de traverser cette période plus sereinement. A retrouver en librairie et bientôt en bibliothèque.

Image automne
Image automne

Cette sélection s’adresse aux passionnés et aux curieux de l’actualité qui concerne :

 

Monde – Politique

 

Les secrets de la valise diplomatique / Jean-Yves Defay, Hoëbeke 

Un livre distrayant et instructif, composé d’épisodes remarquables ou drôles, quatre-vingt en tout, de deux ou trois pages chacun, qui ont émaillé les deux ans que l’auteur a passés à la tête de la « valise diplomatique ». Il y dévoile les coulisses du service, son organisation au quotidien, avec son « bunker », ses badges et ses cachets de cire, et tous les objets qui y transitent, des  œuvres d’art aux documents secrets défense, et même les armes, qui ne sauraient voyager autrement que par cette voie ultra-sécurisée, tout comme les valises électorales ou encore les valises humanitaires de médicaments.

 

Lesbos, la honte de l’Europe / Jean Ziegler, Seuil 

Compte rendu d’un voyage fait à Lesbos en mai 2019 par l’altermondialiste Jean Ziegler, connu pour ses écrits engagés, naguère rapporteur auprès de l’ONU de la question du droit à l’alimentation dans le monde et depuis 2009, vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l’homme du même ONU. Témoignage précieux, car il n’en existait pas sur cette question couché dans un livre, facile à lire, parfaitement informé et instructif par un auteur qui sait décrypter la situation sous tous ses aspects.

 

 

Il nous reste les mots / Georges Salines et Azdyne Amimour / Robert Laffont 

Entretien entre le père d’une jeune femme morte dans l’attentat du Bataclan, lui-même auteur de L’indicible de A à Z (2016), et le père de l’un des terroristes. Ils se sont rencontrés à plusieurs reprises et leurs propos sont ici recueillis par Sébastien Boussois, enseignant-chercheur, spécialiste du Maghreb et du Moyen-Orient, dont nous possédons plusieurs ouvrages, mais surtout, en relation avec ce qui nous occupe ici, Lettres pour les jeunesses arabes (2018) co-écrit avec Azouz Begag. Ce dialogue improbable, sans complaisance, est à découvrir pour ce qu’il révèle de la capacité des mots à nourrir un dialogue entre deux consciences que, a priori, tout oppose.

 

Français, le monde vous regarde / Jean-Christophe Notin, Tallandier 

Historien et spécialiste du renseignement, auteur d’un excellent essai sur Les Guerriers de l’ombre, Christophe Notin livre ici l’enquête qu’il a menée auprès des trente-deux diplomates étrangers en poste à Paris. Il a réuni leurs réponses à ses questions par thème, ne retenant que les plus signifiantes d’entre elles sur les sujets qui intéressent notre pays : le terrorisme, l’Europe, la laïcité, l’universalisme, la réforme, l’écologie, la langue, l’État, et même l’art de vivre. Un livre rare où la parole est donnée à des représentants issus du monde entier et qui restent le plus souvent dans l’ombre de la vie politique et médiatique.

 

 

Questions de société – Environnement – Education – Santé

 

Des alternatives à l’adoption. Pour les enfants délaissés ou en danger / Cécile Delannoy, Marie-Laure Bouet-Simon. Editions Erès

Les autrices partent du constat que le nombre d’enfants adoptables ne permet pas à tous les candidats à l’adoption plénière de devenir parents.  L’adoption plénière qui rompt définitivement tous liens avec les parents biologiques est la voie d’adoption la plus connue. Pourtant, il en existe d’autres souvent ignorées des professionnels de l’enfance et des futurs parents. L’ouvrage présente les statuts alternatifs à l’adoption plénière. En ouverture, un état des lieux de l’adoption en France suivi d’un large chapitre consacré aux statuts possibles en matière d’accueil d’enfants retirés de leur famille de naissance : le parrainage de proximité, le tiers de confiance, l’adoption simple. Un petit ouvrage qui entre dans le sujet de l’adoption de manière originale et encourageante.

Autres livres sur le sujet :

 

 

Au-delà de la pénétration / Martin Page. Editions Le nouvel Attila

L’auteur propose un essai sur la sexualité et les rapports de genre à travers ses questionnements sur la pénétration considérée comme la norme d’un rapport hétérosexuel épanouissant, du moins pour les hommes. Martin Page enjoint à écouter les femmes pour laisser la place à une sexualité libérée et exploratrice. Car selon l’auteur tout devrait être audible en termes de sexualité, surtout quand il s’agit de remettre en question le machisme ambiant. Une écriture délicate et sensible qui allie pensées de l’auteur et témoignages de femmes. Un point de vue masculin indispensable pour alimenter le débat féministe et faire exploser les codes de la domination.

Autres livres sur le sujet :

 

 

Femmes invisibles. Comment le manque de données sur les femmes dessine un monde fait pour les hommes / Caroline Criado Perez. Editions First

L’absence de données statistiques concernant les femmes a une répercussion sur la façon dont le corps féminin est socialement perçu. Non seulement les infrastructures sont inadaptées mais la santé des femmes est menacée. En s’appuyant sur des faits, l’autrice, journaliste et activiste, tente de montrer que cette absence de données découle d’une vision presque exclusivement masculine de l’humanité et qu’elle maintien la femme dans une position de « deuxième sexe ». Une enquête riche et bien documentée qui s’appuie sur des exemples concrets souvent stupéfiants. A mettre entre toutes les mains, citoyennes, industrielles, politiques.

Autres livres sur le sujet :

 

 

Le sexe polémique : quand la paranoïa s’empare des campus américains / Laura Kipnis. Editions Liber

« Le présent livre se penche sur le phénomène des inconduites sexuelles et sur les injustices qu’autorisent certains des systèmes pour les administrer en milieu universitaire ». C’est ainsi que l’autrice, féministe, professeure et elle-même soupçonnée présente son ouvrage. Elle analyse la tendance de plus en plus frénétique des universités étatsuniennes à faire justice elles-mêmes sur la question du comportement sexuel des étudiants. Car le sexe c’est dangereux et personne ne plaisante avec ça d’autant que les tabous sont très forts. Les accusations à tort pleuvent ainsi que les dénonciations calomnieuses. Panorama des dérives d’une obsession puritaine qui sous couvert de vouloir protéger les étudiantes les enferment dans un statut de victime. Effrayant.

Autre livre sur le sujet :

 

 

Le monde d’après mon grand-père/Céline Cousteau, fayard

Céline Cousteau, documentariste et militante écologiste américaine, est la petite-fille du commandant Jacques-Yves Cousteau. De ces quatre décennies à explorer les mers et les fleuves, le navigateur a donné à voir de belles images qui ont contribué à sensibiliser le grand public à la protection de l’environnement. Dans ce témoignage, Céline Cousteau mêle les souvenirs de son grand-père, de sa famille, de ses expéditions en Amazonie, en Patagonie ou à Haïti et réflexion sur l’écologie. Un bel hommage, qui retrace l’évolution de la conscience écologique au fil des générations de cette famille militante. 

Autres livres sur le sujet : 

 

 

L’exode urbain : Manifeste pour une ruralité positive / Claire Desmares-Poirrier, terre vivante, champs d’action

Entre le témoignage, l’essai et le guide pratique, cet ouvrage plaide pour un retour salvateur à la ruralité. L’auteure, Claire-Desmares-Poirrier, est issue de la génération Y. Après avoir résidée à Lille pour ses études, elle est partie s’établir en Ille-et-Vilaine, où elle a développé des activités liées aux plantes aromatiques et gastronomiques au sein d’une ferme. En évoquant son propre parcours,  elle invite ceux qui le souhaitent à se libérer des idées préconçues sur les zones rurales pour franchir le pas d’une vie plus simple, plus proche de la nature. Un manifeste écologiste, qui s’ancre dans le contexte de la pandémie de Covid-19. 

Autres livres sur le sujet : 

 

 

Plus jamais seul : journal d’un collégien. Hazerka.-Les arènes

Il ne pouvait plus rien maitriser de ce qui se passait au collège, ni dans sa vie. Ses cauchemars deviennent de plus en plus angoissants. « Je ne dis rien et ça les rend fou. Ils menacent de me tuer si je parle mais ils ne supportent pas que je la ferme. Enfant de divorcé, Marving est victime de harcèlement au collège ». Quatre années d’enfer, un décrochage scolaire ? le récit de cet ado en déroute est criant de vérité  …. Après plusieurs années de thérapie, Marving s’épanouit dans sa vie. Un témoignage sans larmoiement, une introspection facile à lire

Autre livre sur le sujet :

 

 

Nous nous sommes tant trompés : plaidoyer pour l’avenir de la santé.– Jean-Carles Grelier.-Rocher

L’auteur est avocat, spécialiste des questions de santé à l’Assemblée Nationale. A l’heure où nos systèmes de santé sont défaillants et où les restrictions budgétaires sont drastiques, l’auteur analyse la situation et fait des propositions. Sa réflexion politique englobe l’ensemble des questions sociétales et politiques (retour au septennat, questionnement sur les 35 heures, remboursement des médicaments). Tout le malaise de l’hôpital et sociétal est évoqué. Il faut réformer mais dans le bon sens celui d’une amélioration des soins et stopper cette casse du secteur de la santé. 

Autre livre sur le sujet :

 

 

Economie – Entreprise

 

Prédations : histoire des privatisations des biens publics /Laurent Mauduit, Ed. La Découverte

L’auteur, écrivain et journaliste d’investigation spécialisé dans les affaires économiques, politiques et sociales et co-fondateur de Médiapart, nous livre ici une analyse documentée sur les ravages causés par la privatisation et la marchandisation des biens communs.

Selon Laurent Mauduit, les services publics appartiennent aux citoyens et non pas à un Etat soumis au pouvoir financier, car «. Quand tout sera privé nous serons privés de tout ». 

 

 

Le capitalisme, sans rival : l’avenir du système qui domine le monde /Branko Milanovic, Ed. La Découverte

Economiste spécialiste des questions de pauvreté et plus généralement des questions sociales, Branko Milanovic étudie dans ce livre les deux grands modèles de capitalisme : celui des Etats Unis, plutôt régi par la finance (ploutocratie) et celui de la Chine, soumis à un contrôle politique, et où la bureaucratie est au service de la croissance.

 

 

Après le libre-échange : quel commerce international face aux défis écologiques / Mathilde Dupré, Samuel Leré ; préface de Nicolas Hulot et Philippe Frémeaux, Ed. Les petits matins

Cet essai propose un nécessaire changement de politique commerciale pour favoriser la transition écologique et sociale.

Quelles idées économiques et quelles politiques publiques peuvent faire avancer la transition écologique ?  A travers cet essai, les auteurs répondent à ces questions cruciales et argumentent en faveur d’une économie plus juste et respectueuse des limites physiques de la planète.

 

 

 

Le projet Unicorn / Gene Kim, Ed. Quanto

The Unicorn Project, dernier roman de Gene Kim, entrepreneur américain et CTO spécialiste des transformations technologiques : le nouveau « must read » pour tout entrepreneur, manager ou autre chief data officer passionnés. 

Après avoir signé près de six livres dont un best-seller aux Etats-Unis, The Phoenix Project, qui plongeait le lecteur au cœur de la culture DevOps d’une entreprise en pleine transformation digitale, Gene Kim transforme l’essai avec ce nouveau roman. Retour dans l’univers de l’entreprise Parts Limited, nous suivons les tribulations de Maxine, « lead developer » placardisée, affectée au « Projet Phoenix » qui prend la tête d’un groupe de développeurs rebelles œuvrant à renverser l’ordre établi. Le lecteur trouvera en filigrane de ce roman au storytelling enlevé, une critique du management verticalisé. 

Autres livres sur le sujet : 

 

 

Comment réussir à se planter plus vite et plus efficacement / Arnaud Tonnelé, Eyrolles

Dans cet ouvrage grinçant, Arnaud Tonnelé, coach spécialiste du team-buiding (La bible du team-building : 55 fiches pour développer la performance des équipes, Eyrolles, 2015) démystifie certains modes (et effets de mode) managériaux contemporains portés par une novlangue souvent trop séduisante pour être vraie : « manager agile », « management par la confiance », « knowledge management », etc. Dans la lignée du bullshit job (notion inventée et définie par le sociologue David Graeber), il s’intéresse au « bullshit management » reposant sur des notions prétendument humanistes mais souvent creuses et nous propose de discerner le vrai du faux.  

 

 

La magie du rangement au travail / Marie Kondo, First Editions 

Marie Kondo est l’auteur de La Magie du rangement paru en 2016 et devenu depuis un best-seller, dans lequel elle développe sa  méthode KonMari : une approche innovante du rangement étroitement lié au développement personnel et à la relaxation. 

Dans ce livre coécrit avec Scott Sonenshein, professeur de management à l’Université de Rice (Texas), elle décline sa méthode au monde professionnel : l’adaptant aux espaces de travail individuels comme collectifs, matériels et immatériels et en intégrant les ressources humaines : ranger son bureau, organiser son temps, tri ses décisions, ou encore faire le ménage dans son réseau. Le guide pour devenir un professionnel organisé et serein !

Autres livres sur le sujet : 

Emploi – Formation

 

Mission culture gé : un programme en 5 semaines chrono ! / Laurent Avezou, Jamel Benhassine, Philippe Sierra, Ed. Larousse

Vous préparez un concours, un entretien d’embauche ou vous souhaitez juste parfaire votre culture générale ? Cet ouvrage est fait pour vous ! Ce programme spécial construit en cinq semaines va vous permettre de (re)découvrir les thèmes de culture générale aussi divers que variés en un temps record ! Mythologie, cinéma, environnement, géopolitique : vous serez imbattable ! Révisez jour après jour ces différents domaines et testez vos connaissances grâce aux quizz et QCM proposés à chaque fin de semaine.  

 

Droit

 

Une farouche liberté, Gisèle Halimi avec Annick Cojean, Grasset

Peu avant son décès à 93 ans, l’avocate, militante et femme politique, Gisèle Halimi a répondu aux questions de son amie et journaliste Annick Cojean du journal « Le Monde ».  Cet entretien est paru trois semaines après sa mort. Elle y raconte la richesse de son parcours et les engagements de sa vie – de la lutte contre la colonisation à la cause des femmes – tout en lançant un appel aux nouvelles générations à s’engager. 

Le témoignage d’une figure incontournable de la lutte pour l’égalité entre hommes et femmes à lire comme un livre de transmission.

Autres livres sur le sujet : 

 

L’arme du droit, Liora Israël, Presses de Sciences Po

Cet essai (actualisation de la 1ère édition de 2009), porte sur le rôle du droit dans les processus d’émancipation des démocraties contemporaines. Au-delà d’une vision manichéenne du droit comme outil à double tranchant entre régulation et répression ou entre ordre et levier de résistance à l’oppression, l’auteure, sociologue du droit et de la justice, défend sa vision de la force politique du droit. En prenant exemple sur les actions d’avocats engagés aux XIXe et XXe siècles, sa réflexion contribue à réaffirmer la force subversive du droit – outil de réparation et arme de dissuasion dans les conflits contemporains – dans la nécessaire évolution des institutions et de la société. Un essai accessible sur la grande question de l’usage et la finalité du droit.

Autres livres sur le sujet : 

 

La liberté de manifestation : du XIXe siècle aux gilets jaunes, sous la direction de Roseline Letteron, Presses de l’Université Paris Sorbonne

Et si nous prenions le temps de réfléchir sur le sujet éminemment démocratique de la manifestation en parcourant l’histoire des débats français sur cette liberté chèrement acquise ? Quels enseignements peut-on tirer de l’histoire récente pour reconsidérer notre droit d’investir l’espace public afin de faire valoir une revendication ?

Partant du constat que la manifestation n’a cessé de susciter le débat, l’auteure, professeur de droit public à Sorbonne Université et membre du Centre d’histoire du XIXe siècle, examine la fragilité de cette liberté « parce qu’elle s’exerce dans la rue – lieu où doit être garanti l’ordre public – et qu’elle impose ainsi une constante recherche d’équilibre entre la liberté d’expression et le maintien de l’ordre » (source éditeur).

Autres livres sur le sujet : 

 

Médias

 

Treize semaines / Morgane Enselme, Ed. Hugo doc

Candidate de Secret Story 5, Morgane Enselme raconte son expérience dans l’émission et son combat pour parler des familles LGBT. Des castings et démarchages de la production pour la sélectionner aux conditions de vie précaires au quotidien, l’ancienne candidate décrit les semaines passées dans la maison des secrets ainsi que les nombreuses manipulations de la production. Un témoignage captivant qui nous emmène dans les coulisses de la télé réalité et son univers impitoyable.

 

Stop aux réseaux sociaux ! 10 bonnes raisons de s’en méfier et de s’en libérer / Jaron Lanier, Ed. De Boeck

Pionnier de la réalité virtuelle, essayiste et chercheur en informatique, cet auteur s’inscrit dans la lignée des détracteurs des réseaux sociaux qui haussent désormais le ton aux Etats-Unis. Il rappelle dans cet essai le principe de l’individualisation du fil d’actualité qui génère une baisse du nombre d’informations et de repères communs, rendant impossible tout débat politique. Si la littérature concernant le phénomène des bulles de filtres et les chambres d’échos est abondante, Jaron Lanier va encore plus loin dans la dénonciation des affres du monde des réseaux sociaux !

 

 

Bâtonner : comment l’argent a détruit le journalisme / Sophie Eustache, Ed. Amsterdam

Sophie Eustache met en lumière les problèmes qui entourent le métier de journaliste depuis une dizaine d’année, notamment le fait de bâtonner, c’est-à-dire  « réécrire de manière intensive les dépêches produites par les agences de presse ». La production de contenu à la chaîne détrône les enquêtes de long cours. L’auteure prône une réappropriation démocratique des médias contre la mainmise de l’argent sur le journalisme. 

Un ouvrage utile pour comprendre les logiques commerciales dans les médias. 

 

 

Fake news, une fausse épidémie ? / « Manière de voir » #172, août-septembre 2020

Fausses nouvelles, fabrications ou mauvais journalisme : ce numéro spécial s’attaque aux fake news qui constituent un véritable enjeu pour les médias.

Les auteurs abordent de façon très critique les médias et plus particulièrement le métier de journaliste. Parfois un peu sévère, ce numéro (ré)interroge le rôle et la place des journalistes, et leur indépendance remise en cause lors de la mise en place par le Gouvernement du site internet Désinfox coronavirus. En bonus, la BD « Sang pour sang vrai » de Karibou et Josselin Limon Duparcmeur. Critique, intransigeant et drôle. A lire absolument !

Egalement disponible en ligne sur Europresse (accès gratuit sur place et à distance pour les abonnés).

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *